Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

50 ans de radio...

Je fais partie de la génération qui a écouté le « Pop Club » de José Arthur sous les draps.

 

En pension depuis l'âge de 9 ans.

 

Premier job d'été, je triais des bouteilles dans l'arrière boutique d'une supérette de camping.

Le « Santa Monica » était proche de Sanary-sur-Mer, au dessus de Bandol.

 

J'allais au boulot en vélo, c'était tout de même les vacances.

 

Pour mon entrée en 4e à 13 ans, je me suis payé un mini transistor Philips avec écouteur grâce à ma première paye.

 

Une autre année, " Je m'suis payé une guitare". Les Doors se forment en juillet, le tube de l'été était «Satisfaction» des Rolling Stones, « Help » sort en août.

 

Le « Pop Club » débute en octobre 1965.

De 22 heures à 23h30 , c'était longtemps après l'extinction des feux, en attente on lisait sous les couvertures avec une lampe de poche.

 

Classe de Troisième. Premier rang à droite.

Classe de Troisième. Premier rang à droite.

50 ans de radio...

Il fallait faire tamponner les lectures par le pion afin que la lecture soit de « notre âge ».

Le challenge était de lire des bouquins interdits ou réservés aux classes plus avancées dont les titres hantent encore la bibliothèque du grenier : « la Nausée », « La condition humaine » mais aussi plus léger « L'amant de Lady Chatterlay », « Mémoires d'un tricheur » de Sacha Guitry, « Le Paysan de Paris » de Louis Aragon....

Ces livres là ne portent pas le tampon bleu de l'école « NDB 4e division »

 

Hé oui j'avais 1 an d'avance, ça ne m'a pas empêché de passer le BAC avec 2 ans de retard.

Trop de veillées tardives en attendant le « Meilleur disque pop » sur les ondes de France Inter.

Le pire : s'endormir avec l''écouteur branché, se retourner et en arracher la prise... le transistor se mettait à hurler fort dans le dortoir.

J 'ai réussi à ne jamais me faire confisquer ma radio.

 

Le samedi nous zonions dans les « Galeries Latarjette » pour écouter des vinyles, en acheter parfois quand on avait économisé des sous en faisant du stop pour rentrer à la maison le samedi après-midi au lieu de prendre le car.

 

Le bois de Chesnes était désert, des prés, la route si droite, la ferme où ma mère venait chercher le lait de chèvre, pas une voiture sur 5 kilomètres jusqu'à la maison, retour à pied la petite valise de pensionnaire au bout du bras, la boite à casse-croûte vide.

 

J'y passe encore pour aller à Lyon, tout est industrialisé, c'est une ZAC, l'autoroute Lyon-Grenoble traverse la plaine de l'Isle d'Abeau, les balises de Saint-Exupéry guident plus d'un avion par minute, le TGV et la Très Haute Tension barrent le paysage, les frontières du Rhône ont englobé Colombier-Saugnieu.

 

A la gare de « St Quentin fait les Vieux » (St Quentin-Fallavier) comme disait mon père les trains étaient rares.

Le vieux pick-up Teppaz est au rebut depuis longtemps, les courroies et le caoutchouc de la platine étaient au bout du rouleau, je ne le retrouve plus, aux pertes et profits des nombreux déménagements comme les collections de « Pilote» et «Charlie Hebdo » qui sont passée au feu en 77 quand nous avons laissé la fromagerie à Bonnefamille... avec mes souvenirs d’enfance. Ma mère trouvait les dessins obscènes !

 

Un titre...des tubes... une chanson, Mc Arthur Park, Light my fire, Whichita Lineman, Astral Weeks, San Francisco, tels des feuilles mortes tombent du HP de la radio, je pourrais écouter l'émission en pod-cast, la musique en MP3 a déjà été achetée en 33 tours, les meilleurs morceaux plus tard en K7 pour l'auto-radio de l'AMI6, et il faudrait que je la rachète en CD ?

 

Mettre le bouton sur Off et tourner la page.

Le générique du "Pop Club"

Commenter cet article

marine D 13/01/2014 09:07

Tant de souvenirs tu remue Pierre ! Tu avais une bonne bouille et tellement de tentations pour t'éloigner des devoirs et autres contraintes ...
Moi aussi avec tous mes déménagements j'ai perdu tant d'objets et de livres !
Bises, c'est ton thème OB qui te fais ces misères ?

écureuil bleu 26/12/2013 13:52

J'avais aussi 1 an d'avance et je l'ai gardé jusqu'au bout mais ça ne m'a servi à rien sauf à être toujours en décalé avec les autres. J'avais aussi une belle collection de Pilotes. disparue aussi...

Parisianne 15/12/2013 17:07

Merci pour ce parcours ! Je ne suis pas une enfant de la radio, (pas non plus de la télé d'ailleurs) mais je m'y mets maintenant avec plaisir et France Inter le samedi m'offre un moment de plaisir devant ma planche à repasser :) comme quoi l'écoute peut adoucir même les tâches ménagères !
Bonne soirée
Anne

FMarmotte5 19/12/2013 16:31

J'écoute encore bcp la radio. "L'écran est plus grand que celui de la télé" ;-)

Quichottine 14/12/2013 19:41

Un immense merci pour ces souvenirs partagés.
Je n'écoutais pas la radio mais je connaissais José Arthur et le pop-club. :)
J'étais pensionnaire, et j'enviais un peu celles qui avaient le courage de défier le règlement en introduisant dans le dortoir les objets interdits.

J'ai caché Pierre Benoît à l'époque... mais je promenais fièrement mon Don Quichotte en VO portant le cachet du censeur...

Elle ne l'avait pas lu. :)

Passe une douce soirée Pierre. Merci encore pour tout.

FMarmotte5 19/12/2013 16:29

Je me souviens avoir "L'Atlantide" de Pierre Benoît.J'ai toujours été un peu rebelle et frondeur, on faisait le mur avec un copain pour aller aux concerts à Lyon. je ne regrette pas d'avoir vu Joan Baez, et le Pink Floyd. Merci Quichottine pour ta visite.

Marie poupée 14/12/2013 18:06

Merci pour ses confidences et souvenirs dont l'émotion se fait sentir en te lisant . Belle photo de classe ! je n'ai pas connu Pop club , trop petite pour suivre cette émission...

claudia 14/12/2013 17:54

Merci beaucoup pour ce partage Pierre, bon Week-end

Joëlle 14/12/2013 17:27

Et béh !... que de souvenirs merci Pierre pour ces lignes en partage, bon we !

midolu 13/12/2013 22:36

Le blues d'un temps passé ... Un pincement à l'âme, et on retient son souffle comme pour retrouver l'instant, les gens, le paysage " d'avant " ...
Un beau texte. Merci Pierre.

Le lien pour un site sur la TSF, je l'avais trouvé au cours d'une recherche sur les isolateurs.
http://dspt.perso.sfr.fr/index.htm