Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

La conférence des oiseaux, lecture.

Le faisan.

« Salut à toi faisan au vol majestueux, toi dont l’œil droit sait voir l'océan de lumière où la vie prend sa source ! »

« La conférence des oiseaux » de Farid-ud-Din Attâr, poète soufi né en Perse à Nichãpur vers 1140.

La version adapté par Henri Gougaud (chez Points, sagesses) est facile à lire. Un conte initiatique où 30 oiseaux partent en pèlerinage en quête de leur roi le Simorg. Ils sont guidés par la huppe fasciée. Plus ésotérique que les "1000 et unes nuits" on y rencontre sages et fous, princes et mendiants.

"Lis ce livre, chercheur, tu sauras où aller, dit le poète. Savoure-le longtemps et tu seras nourri. Car il a de quoi étonner. Tu le lis une fois et tu crois le connaître, mais non ! Lis-le cent fois, cent merveilles nouvelles ébahirons ton œil."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
Je ne connais pas ce livre et tu m'as donné envie de le découvrir...
Répondre
Q
J'aime beaucoup la façon de raconter d'Henri Gougaud... mais je n'ai pas lu ce livre...<br /> Qui sait ? Je le note en tout cas. :)<br /> <br /> Passe une douce soirée.
Répondre
F
Bonjour Quichottine, c'est teinté de l'Islam oriental du XIIèsiècle mais dans le fond il y a beaucoup de poésie et de sagesse dans ces écrits. Merci pour ton passage.
J
Joliment illustré en tous les cas, bon dimanche Pierre !
Répondre