Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Lorsque les jours diminuent, que la neige tombe, il est agréable de s'adonner à quelques activités manuelles auprès du feu.

 

Dans le passé un art dit « naïf » était pratiqué par les vachers et les paysans aux « heures perdues ».

 

Pas si perdues que cela, à la pointe d'un Opinel, d'un Victorinox suisse, d'un Laguiole, dans les la plupart des montagnes, du Queyraz au Jura, du Cantal, Salers, Savoie, planches, sabots, meubles, portes se parent de motifs simples souvent inspirés de la vie quotidienne.

Poya sur le mur du Musée du Gruyère à Gruyères (CH...comme Chuisse).

Poya sur le mur du Musée du Gruyère à Gruyères (CH...comme Chuisse).

L'an passé , j'ai réalisé une poya en pyrogravue, j'avais pris un modèle sur le net et à première vue ça a dérangé l'auteur alors je ne la reproduis pas .

Elle est prête pour un cadeau ce Noël.

Les lasures et autres vernis foncent les veines du bois, j'ai préféré la passer à l'huile de lin, ça augmente les contrastes.

 

"Cé mi ké la fâ" disait ma mère patois.

 

La Poya est une terme franco-provençal qui désigne la montée en alpage. Par ici c'est à la St Bernard du 15 juin.

 

Les Suisses pensent que le mot de poya leur est propre, outre le Val d'Aoste et les Savoies, il est aussi utilisé en Dauphiné bien que le folklore se soit un peu perdu.

 

Dans le Village d'Estavannens dans la vallée de Gruyère, il est possible d'assister à cette montée dans les chalets de remue. Sur des charrettes les ustensiles pour la fabrication du fromage ainsi que ceux du ménage, les outils agricoles, faux, râteaux faneurs, fourches et pioches.

 

Les animaux de la ferme et la basse-cours suivent les vaches, chèvres, cochons, poules afin de vivre pratiquement en autarcie tout l'été dans les alpages.

Cette tradition revit dans certains lieux comme à Die lors de la Fête de la Transhumance, bien qu'il s'agisse de moutons.

Pas étonnant donc que la poya ait inspiré peintres, sculpteurs en herbe et brodeuses .

 

Elles décorent bon nombre de façades, tabliers, poutres, serviettes et de nombreux autres supports.

 

Dans un diaporama voici différentes Poyas collectées lors de nos voyages.

 

Dans la Vallée de Joux à la ferme des « Croisettes ».

Gruyère, sur le mur du musée du fromage. Ici ou là en tableau au point de croix.

La "Poya" .La "Poya" .

 

De nombreux lieux-dit et hameaux portent le nom de Poya, ils rappellent les activités pastorales d'antan.

Auberges, restaurants,hôtels et refuges s'en sont baptisés.

 

A Autrans vers les quartiers du Truc et du Bouchet, on trouve un chemin de la Poya vers la fontaine.

La "Poya" .

 

Aux abords de Grenoble, sur la commune de Fontaine, un parc porte le nom du vieux village de La Poya.

 

On peut imaginer dans un passé déjà lointain le rassemblement des bêtes encore présentent au pourtour de l'agglomération grenobloise avant de monter dans les alpages du Vercors, par la Tour -Sans-Venin, St Nizier et Lans.

Commenter cet article

claudia 08/01/2014 13:00

Cela me rappelle quand j'allais en colo ! on adorait faire ainsi de la pyrogravure. Bonne journée. Ici enfin un peu de soleil et plus de froid. Mais je préfère à cette pluie incessante.

marinelou 24/12/2013 15:48

C'est magnifique, tu es très doué de tes mains Pierre !
J'adore ces gravures et illustrations au point de croix ou en pyrogravure !
J'ai préparé un punch oranges ananas, vanille ça devrait le faire mais ce soir ce sont les pieds sous la table !
Bisous et Joyeux Noêl !

Mahina 23/12/2013 08:47

wahaaa, superbe travail!! Tu l'as fait directement en pyrogravure ou l'as-tu gravée au couteau comme dans tes explications?
Je me rappelle en avoir fait dans mon jeune temps ;-). Tiens, ça me redonne envie d'en refaire! :-)
Joyeuses fêtes de fin d'année

écureuil bleu 20/12/2013 20:46

Je trouve ton tableau vraiment magnifique. Tu vas faire un ou une heureuse, celui ou celle à qui tu l'offriras.

Martine27 20/12/2013 19:20

C'est un très charmant chemin à emprunter avec plein de détails pour rêver

Quichottine 19/12/2013 23:51

Que c'est joli !
J'envie un peu celui ou celle qui recevra ce cadeau... Magnifique !

Passe une douce journée. Un grand merci pour ce partage.

Marie poupée 19/12/2013 22:01

"Cé ti ké la fâ" je n'en reviens pas , c'est superbe ! Merci pour le diaporama et l'histoire
belle soirée Pierre
A bientôt

Joëlle 19/12/2013 17:09

Chapeau bas pour cette réalisation clap clap clap !

annielamarmotte 19/12/2013 15:07

mais c'est joli!!!!!!!!!!!!!!!!!

zette73 19/12/2013 15:01

si a rien a faire ,viens me faire un coucou bonne journée

zette73 19/12/2013 14:59

bonjour
tout les souvenirs de ma jeunesse ,j'ai fait la montée des vaches chez nous ,on montait au col du haut du four ,les vaches connaissaient le chemin elles montaient toute seul ,on avait qu 'a les suivre,c'était une journée de rigolade
merci de nous rappeler se bon temps bisous