Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Jouc de l'Aigle 1148 mètres. Massif de la Sainte Baume.

 

Lundi 16 juin 2014, il a plu toute la nuit ce matin le ciel est dégagé pour une courte durée, on annonce des orages, encore.

 

Départ malgré tout avec les pèlerines dans le sac, depuis les Trois Chênes 677m.

 

Carte 25 000 IGN Signes-Tourves 3345 OT.

10 à 12 km. pour un dénivelé de 540 mètres.

6 heures de marche.

 

Prendre le large « Chemin des Roys », c'est une piste qu'utilisaient les rois, papes et autres dignitaires pour se rendre en pèlerinage à la grotte de Marie-Madeleine jusqu'au bas des 150 marches au bas qui y montent, nous n'irons pas aujourd'hui.

 

A l'intersection du Sentier de Giniez aller vers l'est (à gauche) le sentier qui passe devant un oratoire et la Chapelle des Parisiens.

Après un autre oratoire dans une courbe, on longe la paroi rocheuse pour atteindre par des marches taillées dans le roc le Col du St Pilon 952m.

Col et sommet du St Pilon
Col et sommet du St Pilon

Col et sommet du St Pilon

Comme nous ne reviendrons pas de ce côté nous montons au sommet du St Pilon 1000m. (1 heure depuis le bas)

Dans le passé une colonne supportait une statue de Marie-Madeleine ravie par les anges ce qui aurait donné son nom à ce piton rocheux très abrupt, une chapelle rustique domine actuellement le rocher à l'aplomb de la grotte en contrebas. Le sommet offre une belle vue sur la canopée de cette forêt unique.

Comme des cultes anciens y ont été pratiqués , il se pourrait que le rocher ait été un symbole phallique complémentaire de la forme féminine de la Grotte aux Œufs proche, ça sera l'objet d'une autre randonnée ?

Nous rejoignons le col afin de faire la traversée des crêtes d'ouest-est sur le GR9.

C'est la crête des Béguines.

Jouc de l'Aigle 1148 mètres. Massif de la Sainte Baume.
Jouc de l'Aigle 1148 mètres. Massif de la Sainte Baume.

Faux Jouc de l'Aigle.

Jouc ou Joug de l'Aigle,

Croix des Béguines 1148m. Bau du Regage.

Signal des Béguines 1148m.

C'est ici que nous cassons la croûte, en bas sur une vire 4 chèvres font la sieste. Le ciel est trop couvert pour voir la mer vers le sud. La pluie de la veille à fait fleurir toute une végétation méditerranéenne en attente.

Jouc de l'Aigle 1148 mètres. Massif de la Sainte Baume.Jouc de l'Aigle 1148 mètres. Massif de la Sainte Baume.
Jouc de l'Aigle 1148 mètres. Massif de la Sainte Baume.
Immortelles jaunes et germandrée dorée, cirse, lavande fine, lin de Narbonne.
Immortelles jaunes et germandrée dorée, cirse, lavande fine, lin de Narbonne.
Immortelles jaunes et germandrée dorée, cirse, lavande fine, lin de Narbonne.
Immortelles jaunes et germandrée dorée, cirse, lavande fine, lin de Narbonne.

Immortelles jaunes et germandrée dorée, cirse, lavande fine, lin de Narbonne.

Sur la crête le contraste avec la forêt d'ubac est saisissant.

Asphodèles

Cirses

Aphyllante de Montpellier

Les cistes sont déjà passés.

Genêt de Lobel

Lavande vraie ou fine.

Genévrier, amélanchier, bruyère arborescente.

Serratule naine....Centaurées...

Nous continuons vers l'est apercevoir la Croix de St Cassien au lieu-dit le Paradis.

Pas de l'Aï, pas de Villecroze.
Pas de l'Aï, pas de Villecroze.

Pas de l'Aï, pas de Villecroze.

Pour changer un peu, après avoir laisser le GR9 , nous nous engageons dans le Pas de Villecroze 1013m. assez raide, en mettant un peu les mains.

Il rejoint le sentier de fond de vallon qui vient du Pas de l'Aï.

Le "Sentier Merveilleux".

Le "Sentier Merveilleux".

Ici on retrouve la forêt avec ce typique érable de Montpellier aux feuilles trilobées.

Quelques lacets dans la pente rejoignent vers 900 mètres le dit « Sentier Merveilleux ».

Longue piste droite sur près de 5 kilomètres vers l'ouest, je trouve le « Sentier Merveilleux » un peu monotone.

Faible pente, par contre celui qui désire herboriser est servi, les grands ifs qui ont parfois 600 ans poussent sous des hêtres qui atteignent les 25 à 30 mètres.

Fin de rando ombragée qui ne manque pas d'intérêt non plus lors des chaudes journées estivales.

De la crête aux 3 Chênes compter bien 2 heures.

Il est 16 heures l'orage éclate juste le temps de se mettre à l'abri dans la voiture.

Commenter cet article

Marie poupée 30/06/2014 11:57

Vraiment très belles tes photos ! attention aux orages !!

Quichottine 27/06/2014 10:40

C'est magnifique...
Mais je retrouve avec plaisir ce sentier merveilleux... :)
Merci pour cette randonnée, Pierre.
Passe une douce journée.

Mahina 25/06/2014 22:55

Voilà une rando que je ferai un jour en allant voir ma fille à Trets!

philae 25/06/2014 22:30

superbe région magnifiques photos

Joëlle 25/06/2014 12:20

Comme on est bien dans tes montagnes, un régal merci pour ces magnifiques images et pour toutes ces précisions Pierre