Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Même pas une ride.

 

Au souffle invisible

Se soulèvent les particules.

Puis gèlent immobiles.

Même pas une ride.
Même pas une ride.

 

Au regard du temps si minuscule

Eternelle extase aussi fragile.

 

 

PF le 7 mars 2015

Commenter cet article

flipperine 09/03/2015 23:49

que c'est joli mais cela va fondre

zette73 08/03/2015 16:41

Très joli photos de se chanps de neige
mais cette année stop !!!!on a eu notre compte
les petites fleures arrivent ,je me sent revivre
bonne semaine bises

Quichottine 08/03/2015 12:52

C'est très beau... images et mots.
Merci Pierre.

Au fait... j'ai une question concernant ta lettre de l'oncle Marcel à Marie.
A quoi correspond "Marie-Bernard", je n'ai pas trouvé... :(

claudia 08/03/2015 11:10

C'est bien givré ! Cela me rappelle Ma plus grande peur en montagne. Et oui, dans une autre vie j'ai eu la chance de skier :-) lors d'une descente, j'ai fait l'erreur de m'arrêter sur une plaque givrée et vlan ! j'ai tout perdu mes skis, mes battons. J'ai bien cru de jamais m'arrêter. Claudia

Marie poupée 08/03/2015 07:44

Délicates vagues givrées ! C'est très beau !
Bon dimanche Pierre