Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Coiro face nord-est

Coiro face nord-est

 

La nuit a été bonne, le murmure de la fontaine de la cabane de l'Infernet a bercé notre sommeil.

Le jour pointait un œil quand je suis parti ce 21 août 2015 à 6 heures du matin après un solide petit déjeuner.

Rejoindre la cote 1705 mètres pour monter en face jusqu'au replat où se trouve une ruine à l'altitude 2239 mètres.

Quelques moutons paissent sans peur du loup, un exploitant rencontré plus tard me confie que ces alpages ne sont pas fréquentés par le prédateur.

Laisser le sentier à gauche qui va au Col de la Pierre Luminet.

Vers le Col de la Pierre Luminet. En bas le Vallon de l'Infernet, la "cabane" se réveille.
Vers le Col de la Pierre Luminet. En bas le Vallon de l'Infernet, la "cabane" se réveille.Vers le Col de la Pierre Luminet. En bas le Vallon de l'Infernet, la "cabane" se réveille.

Vers le Col de la Pierre Luminet. En bas le Vallon de l'Infernet, la "cabane" se réveille.

 

Continuer vers l'Ouest par un sentier dans des éboulis consolidés par les RTM.

Il passe dans une brèche entre deux rochers pou rejoindre une arête qui part à gauche à un col sans nom coté 2537.

la brêche en haut du vallon de l'Infernet et cote 2537la brêche en haut du vallon de l'Infernet et cote 2537

la brêche en haut du vallon de l'Infernet et cote 2537

 

On change de versant , ici la pente domine les alpages d'Oris en Rattier.

Le sentier est taillé à flanc de rocher, il atteint par un faible dénivelé le Col du Coiro.

On domine tout le vallon du Rif Bruyant, il descend vers le Nord-Ouest, c'est par là que nous descendrons tout à l''heure.

Rejoindre le Col du Coiro.
Rejoindre le Col du Coiro.

Rejoindre le Col du Coiro.

 

Ranger les bâtons de marche, pour faire le sommet (une cinquantaine de mètres de dénivelé), on va faire du « scrambling » « marcher avec les mains ».

La dalle en nord, cairns et dernier passage de scrambling avant le sommet.La dalle en nord, cairns et dernier passage de scrambling avant le sommet.
La dalle en nord, cairns et dernier passage de scrambling avant le sommet.

La dalle en nord, cairns et dernier passage de scrambling avant le sommet.

 

Des cairns donnent la progression.

Sur le flanc nord passer une dalle (II ou III facile) puis on change de versant par de courtes vires faciles.

Franchir une nouvelle dalle raide marquée d'un trait blanc.

Tabor de Matheysine, Taillefer, Rochail et Glacier du Mont de Lans, Meije.
Tabor de Matheysine, Taillefer, Rochail et Glacier du Mont de Lans, Meije.

Tabor de Matheysine, Taillefer, Rochail et Glacier du Mont de Lans, Meije.

au sud pic de Bure et Obiou

au sud pic de Bure et Obiou

 

Atteindre le sommet 2607m. assez large et profiter de la belle vue sur le Trièves, Pic de Bure, Obiou, Dévoluy au sud, Vercors, Mont Aiguille et Veymont, le Tabor proche puis, les masses minérales du Taillefer au Rochail vers le Nord, Meije et Glacier du Mont de Lans.

Rif Bruyant

Rif Bruyant

 

La descente est longue dans le Rif Bruyant, au début dans un pierrier, puis entre rhodos et arcosses de la Draye de l’Échine, mélèzes éparses et combes jusqu'à La Cabane 1630 mètres. à l'orée de la forêt.

Cabane de Rif Bruyant 1630 mètres.

Cabane de Rif Bruyant 1630 mètres.

 

C'est aussi une cabane ONF de 10 places avec fontaine et poêle. Idée : revenir y dormir en famille avec mon petit fils pour faire le circuit du lac de Rif Bruyant à proximité.

Possibilité de point de départ pour le Coiron dans l'autre sens.

Quelques lacets mènent dans le vallon boisé du Rif Bruyant.

Le sentier le passe à gué vers Pierre Pourcy et rejoint les prairies du hameau.

Le Coiro, J2 le sommet 2607 m.
Le Coiro, J2 le sommet 2607 m.

 

Yourte et cabane dans les arbres près du Refuge de Rivobruenti.

Il est 14 heures, le gardien sort dire bonjour.

On partage une petite mousse en parlant de connaissances communes de La Morte, des anciens, des jeunes, les conditions de vie en montagne.

La chasse va commencer, l'ONF loue le territoire à des sociétés de chasse, assez cher d'ailleurs, les cabanes deviennent plus fréquentées et les chamois se réfugient dans les endroits plus escarpés.

Le hameau du Rivobruenti est accueillant bien restauré, un endroit où on aurait envie d'y passer quelques jours ou une nuit avant de monter plus haut.

Le torrent du Rif Bruyant au dessus du Mollard cote 1017 avant sa confluence avec la Roizonne.

Le torrent du Rif Bruyant au dessus du Mollard cote 1017 avant sa confluence avec la Roizonne.

 

En ½ heure je rejoins le Mollard et la D114 qui descend de la Morte et Lavaldens.

 

Je fais du stop, 4 voitures me convoient via Nantes en Ratier, Siévoz, Valbonnais, Entraigues jusqu'au Périer.

On parle : tourisme, montagne, élevage et loup, randonnée, vie au pays.

Les mentalités vont du bonheur et joie de vivre à la désolation sur l'époque, nostalgie des temps anciens, joies de la beauté de la nature, difficultés du travail...

           

...des choses très humaines en somme, préoccupations de toutes générations.

Commenter cet article

Quichottine 07/10/2015 14:58

De la montagne un peu aride mais aux superbes paysages au petit chemin ombragé et à la rivière, tout est beau... j'ai adoré. :)

marmotibus 05/10/2015 06:19

une marmotte est venue prendre l'air chez toi.......

marine D 02/10/2015 16:23

La montagne est si belle, elle ne nous déçoit jamais, et une fois de plus ta balade était magnifique Pierre
Bisous du soir

wolfe 02/10/2015 10:56

Bonjour
Une randonnée qui devait être superbe au vue des photos!!
Bisous

écureuil bleu 01/10/2015 22:30

Quelle belle randonnée ! Le panorama sur les montagnes est magnifique

Marie poupée 30/09/2015 18:57

Oui Pierre il vaut mieux parler du passé et de toutes les belles choses d'antan ! Cette randonnée si bien racontée m'a enchantée !
Bises et belle soirée

flipperine 30/09/2015 18:48

c'est vraiment beau la montagne

claudia 30/09/2015 18:44

Alors moi, je me vois bien marcher dans le petit chemin et près de la cascade, c'est trop beau !

FMarmotte5 01/10/2015 14:31

J'aime aussi beaucoup ces petits chemins creux. merci de ton passage