Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

En ski de rando.

Altitude de départ 1380 mètres

Sommet du Moucherotte 1901mètres.

Dénivelé 520 mètres.

 

Carte 25 000 IGN Autrans 3235 OT

 

Se garer sur le parking inférieur les Virets du Stade de Neige de Lans en Vercors .

Suivre le GR 91 en passant vers le Nord-Est au pied des départs des téléskis des Virets et de la combe des Virets.

 

Laisser le GR qui monte à droite par les pistes pour suivre le balisage raquettes. La piste redescend un peu puis remonte en faisant 4 lacets rapprochés puis filer plein nord jusqu'au pas de la Tinette 1470 mètres.

 

Le GR part à droite plein Est pour trouver une large piste plus haut, mais du Pas de la Tinette, il est possible de continuer tout droit et de rejoindre le virage au lieu dit les Ramées 1605 mètres, proche de la croix du même nom.

Les Ramées : attention un toponyme utilisé largement pour des endroits parfois assez loin les uns des autres, le Habert des Ramées, la Croix, le carrefour des Ramées.

Suivre le GR91 vers le Nord-est en laissant à droite une première trace qui va à la cabane, nous sommes au Merdaret 1645 mètres.

Un peu plus loin à l'altitude 1700 on trouve deux pistes. A droite ce sera notre passage de retour.

A gauche en descente un sentier rejoint St Nizier par le Pas de l’Échelle. En été c'est ok mais en hiver le passage dans la barre rocheuse est « tricky » un peu « coton » en raquettes ,s'il y a beaucoup de neige, le passage est skiable mais avec précaution !

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

De ce point 1700 vers le nord, nous voyons tout l'itinéraire final, la boule blanche du relais hertzien au sommet.

Continuer par une faible pente vers le Nord-Est en dépassant le relais à droite pour prendre à main droite en revenant au Sud la montée finale assez raide parsemée de roches vers le haut qui obligent à déchausser les skis.

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.
Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

La pause vers la table d'orientation pourrait se prolonger si ce 22 janvier 2016 il n'y avait pas eu un bise froide et une température proche -10°C.

 

La vue est magnifique de la Chartreuse au nord à tous les massif depuis le Mont Blanc, Bauges, Belledonne, Taillefer, Matheysine, Trièves et plein Sud la barrière orientale du Vercors avec tout au fond Mont-Aiguille et Grand Veymont.

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

Plus au Sud-Ouest, tout le Vercors, les Hauts Plateaux, Vassieux, Font d'Hurle, Ambel et la Tête de la Dame, Roc de Touleau. Vers l'Ouest, les Cévennes, Mezenc et Gerbier de Jonc puis le Pilat et les Monts du Lyonnais.

Charande et plateau de Sornin.

Charande et plateau de Sornin.

En premier plan vers l'Est.

Charande et la Molière puis le Plateau de Sornin au dessus d'Engins où se trouve le Gouffre Berger. Ce soir j'irais à une conférence à Sassenage sur la sortie de « Histoire d'une équipe 1941-1956, Gouffre Berger, premier moins 1000 ». Pionniers , vétérans et précurseurs sont là avec ceux qui sont à la pointe de nos jours, des plongeurs avec recycleurs d'air en quête de la jonction avec le réseau des Cuves de Sassenage.

Des témoignages émouvants et passionnés de ceux qui ont côtoyer Jo Berger. Respect.

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

Revenir, enlever les peaux de phoques,chausser les skis.

Les raquettes ont fait une trace profonde peu propice au ski, je prends le rebord aval encore en poudreuse jusqu'à la jonction avec le sentier en haut de La Combe de Saint Nizier 1700 qui mène au Habert des Ramées en 20 minutes.

 

Là est la variante ,laisser en face la large trace pour monter à gauche. Une petite remontée faible qui nécessite soit de remettre les peaux soit de déchausser et de porter les skis sur 300 mètres.

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.
Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

Nous sommes sur le plateau des Ramées,une pâture d'alpage en été.

La pente est suffisante pour rejoindre vers le sud la cabane et même de faire de beaux virages dans la poudreuse vierge.

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

 

Pause à la Cabane, assez fréquentée c'est un but idéal pour une sortie raquettes avec confort 3 ***.

 

En prenant la trace vers le sud on rejoint les pistes de ski alpin, Chevreuil puis Eterlou et Chamois qui coupe les deux téléskis des Virets.

Rejoindre le parking.

Le Moucherotte, variante, retour par les Ramées.

Commenter cet article

marine D 20/02/2016 12:45

Alors là avec le soleil de la partie et un ciel si beau la montagne rayonne de toute sa splendeur, merci Pierre pour ces clichés !

Quichottine 08/02/2016 21:17

Que dire sinon que tes images font rêver l'inculte que je suis... la montagne est toujours pour moi un grand mystère, mais j'adore la voir ainsi dans la neige et le soleil...
Merci, Pierre. :)

FMarmotte5 07/02/2016 15:20

Bonjour, j'ai du mal m'exprimer. C'est skis ou raquettes, ce parcours proche de la maison se fait selon son choix. par contre en surf on ne peut pas monter avec alors c'est avec les raquettes que l'on range sur le sac pour la descente une fois en haut pour la descente en surf ! C'est plus lourd :-( . Bon dimanche

écureuil bleu 06/02/2016 14:55

Bonjour Pierre.Devoir alterner skis et raquettes me parait bien compliqué pour moi qui n'en n'ait jamais fait. Tes photos sont magnifiques. une très belle lumière. Bon après-midi

Marie poupée 04/02/2016 08:41

Malgré le froid tu as pu profiter de cette belle vue et nous ramener de magnifiques clichés ! merci pour cette jolie balade blanche
Bonne journée Pierre

Mahina 04/02/2016 08:25

Rohla.....ce soleil et cette neige, superbe!!!
envie d'aller me promener!
j'aime beaucoup la petite cabane, puis-je la garder sur mon ordi, si un jour, l'idée me prend d'essayer de la peindre?
Bonne journée