Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

La neige n'est pas tombée en abondance. Disposant d'une courte journée, nous sommes allés avec ma fille redécouvrir ce site particulier sur la partie nord du Vercors : Les Ecouges.

 

Le balcon de Fessole est blanc ce matin. Il domine la vallée de l'Isère. Depuis Vinay c'est en 20 minutes de voiture que nous montons au Pont Chabert par Saint Gervais et le tunnel des Ecouges en direction du Col de Romeyère.

On passe devant l'impressionnante cascade, le saut de la Drevenne et dans le tunnel typique des Ecouges, à une voie, non éclairé.

 

Les Ecouges sont un site naturel sensible classé Réserve Biologique Intégrale.

Sa découverte présente de nombreux intérêts.

Géologique.

Biologique de part la diversité de sa faune et de sa flore.

Historique : activités humaines, ancienne Chartreuse, charbonniers, agriculture et élevage, pastoralisme et vie spirituelle.

Sportif : randonnée, raquettes, itinéraire de ski de randonnée nordique.

Découverte du milieu : possibilité de séjour en famille ou en groupe autour d'un mont clé, l'environnement par une immersion en pleine nature pour reprendre les mots de l'association « la Trace » au gîte des Molières.

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Se garer de l'autre côté de la Drevenne au Pont Chabert altitude 882 mètres.

Prendre la carte 25 000 IGN Autrans 3235 OT

Monter par la piste « route privée » vers le nord-est, des panneaux indiquent la direction: Le Rivet 1h05 et Fessole 2h20.

 

Certaines années nous sommes montés en raquettes ou en skis depuis le départ.

Nous laissons pour une autre sortie le sentier qui monte à droite à l'ancienne Chartreuse ainsi que son retour plus haut par le Gîte des Molières.

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Restons sur la large piste , passé le Pré Berger, en 1 heure, nous sommes à l'Oratoire du Versoud.

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Couverte de mousse, nul n'a pu dater cette construction .

La légende :

" Une nonne poursuivie par des mécréants s'y est agenouillée en priant pour son salut. Les roches se sont éboulées ensevelissant les malandrins , un chaos de rochers domine une faille qui s'ouvre vers le bas de la falaise, sous la mousse au pied de l'oratoire se trouve encore la trace de ses genoux."

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors
Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Puis, il ne faut guère plus de 10 minutes pour arriver dans la large prairie du Rivet 1096 mètres. Lieu de résistance ; les grands bâtiments témoignent plus de l'activité agricole intense.

En effet, jusqu'à 130 bêtes y ont été élevées ici avec l'alpage supérieur de Fessole.

Lieu dit « Chez le Suisse » indique qu'une production laitière importante était réalisée au XIXe et début XXe siècle, ce sont souvent des fromagers Suisses (comme mon père) qui ont apporté les savoirs faire pour la mise en valeur des produits laitiers dans ces espaces encore assez reculés de montagne.

Depuis le becquet rocheux sous Fessole un câble à foin permettait de faire descendre par un treuil des ballots de fourrage jusqu'au Rivet.

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Sous un hangar on peut voir un « travail », une construction de bois servant à ferrer les bœufs et les vaches, quelques photos montrant la technique. Les bovidés ne pliant pas le pied arrière comme le cheval, il fallait les soulever à l'aide de deux ventrières pour lui allonger toute la patte pour lui poser les deux petits fers par pied.

 

Au Rivet en 2010 Jacques Fansten y tourne le téléfilm « La République des Enfants » diffusé en février 2011 sur france3.

Le synopsis de Wikipedia dit ceci :

« Le téléfilm raconte l'histoire d'un couple d'instituteurs, Célestin et Madeleine, hébergeant dans le Vercors un groupe d'enfants réfugiés de la guerre d'Espagne , enfants de résistants, ou juifs, avec lesquels ils pratiquent les méthodes d'éducation nouvelle conformes à leurs idéaux. »

La vallée de l'Isère depuis le Belvédère du Rivet

La vallée de l'Isère depuis le Belvédère du Rivet

 

C'est sur de bons bancs de bois que nous faisons une pause repas après être « allés voir la vue » au delà de la chapelle Belvédère du Rivet, aménagé au dessus des falaises qui dominent la Vallée de l'Isère en face de Vinay et l'Albenc.

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors
Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Pour monter à Fessole, il reste 300 mètres de dénivelé.

Suivre la piste qui devient sentier large où nous trouvons la neige

Le chemin s'oriente au sud pour contourner dans la forêt, une petite barre rocheuse et s'oriente de nouveau en Nord-est pour atteindre la longue prairie de Fessole 1400 Blanche en ce moment, elle se couvre d'or au printemps à la floraison des jonquilles.

Pas de Montbrand et Pas de la Pierre Taillée
Pas de Montbrand et Pas de la Pierre TailléePas de Montbrand et Pas de la Pierre Taillée

Pas de Montbrand et Pas de la Pierre Taillée

Ma vieille carte Didier-Richard au 50 000 mais avec beaucoup d'itinéraires

Ma vieille carte Didier-Richard au 50 000 mais avec beaucoup d'itinéraires

 

Les plus intrépides peuvent monter par le Pas de Montbrand mais ce n'est pas recommandé quand il y a de la neige.

 

Sur ma vieille carte au 50 000 Didier-Richard, le passage est noté avec des +.

Nous l'avions fait avec Geneviève en mars 2005, il avait fallu tasser de larges marches de neige dans la pente raide et exposée avant de passer sur le versant Est au dessus d'Autrans et le GR9 pour revenir sur Fessole par la Pas de la Pierre Taillée 1618m.

Les Ecouges, Le Rivet, Fessole. Vercors

 

Hier 05 février 2016, nous sommes redescendus par la piste avec une courte variante dans la gorge du Ruisseau des grandes routes pour voir l'ancienne écluse et barrage et l'énorme turbine métallique abandonnée, vestige de l'ancienne scierie.

Lieu-dit La Scie à 10 minutes du Pont Chabert.

Temps : compter 2h30 pour monter à Fessole.

Dénivelé : 518 mètres

On trouve sur http://vercorstv.wmaker.tv/ de nombreuses vidéos sur le patrimoine des Ecouges et le Parc du Vercors en plus général.

Commenter cet article

marine D 16/02/2016 16:38

Je t'envie de parcourir cette splendide région Pierre en raquettes, à pied ou à skis mais il faut alors faire suivre le matériel !
Bises

Steph43Photography 15/02/2016 16:24

Bonjour Pierre magnifique cette rando , charger d'histoire en plus !!! merci pour cette évasion , magnifique tout simplement , bonne journée à toi

Joëlle 12/02/2016 12:17

Plaisir renouvelé de suivre tes pas cher Pierre, merci à toi

Martine 12/02/2016 06:25

Bonjour Pierre,

Que c'est beau! Un lieu que je ne connais pas. Cette balade me fait souvenir de celles que nous avons faites dans les Pyrénées, en ski de fond, avec mon mari et des amis.. ce que c'est sympa ces paysages blancs, calmes. Découvrir les traces des animaux, quelle joie.

Merci pour ce joli et intéressant partage
;)

hibernatusmarmota 12/02/2016 00:21

coucou....

Quichottine 08/02/2016 19:13

Superbe randonnée, comme toujours, avec le plus de la légende, un beau récit qui m'a ravie.
Je me suis attardée longuement sur la photo de la cascade... que c'est beau !
Merci pour ce partage, Pierre.
Bises amicales et douce soirée à toi.

sylviedam 08/02/2016 15:40

Quel beau "reportage", cascades, oratoire, fermes, petit patrimoine, quand chaque pas nous emmène un peu plus dans la vie et l'histoire des femmes et des hommes ! Mon fils a vécu à Vinay.
Merci Pierre et bonne journée
Sylvie

claudia 08/02/2016 10:41

Superbe randonnée ! Magnifiques photos ! Cela donne envie d'aller si promener. je lis que là aussi un couple d'inst ont recueilli les enfants de la guerre d'Espagne, comme à la maison heureuse sur Île d'Oléron: http://prisonniers-de-guerre.fr/les-enfants-espagnols-de-lile-doleron/ En ce temps là les français étaient solidaires.