Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

La Forêt de Saoû, les Huguenots.

 

En 77-78, nous habitions à Die. Après le travail nous allions parfois dormir en montagne dès le samedi soir, souvent sur le Glandasse, une fois, c'était lors d'une éclipse de lune.

 

Nous étions donc montés passer la nuit aux 3 Becs, nous avions planté la tente au Pas de la Siara, j'en reparlerai dans un autre article, ceci est une autre histoire.

Par contre nous ne connaissions pas le « fond de vallée » où coule la Vèbre d'Est en Ouest , le creux de ce beau synclinal perché constitue le massif de la Forêt de Saoû.

Particularité géologique unique, le plus haut synclinal perché d'Europe s'est formé il y a 40 millions d'années lors du soulèvement des Pyrénées.

 

Cette courte balade du 4 mai 2016 nous a mené de l'Auberge des Dauphins (altitude 460 mètres) jusqu'à l'abri sous roche de la Ferme des Huguenots 550 m.

Il y a beaucoup à raconter sur la Forêt de Saoû (2500 ha!) un site internet dont je mets le lien en dessous lui est dédié avec : histoire, gestion, randonnées, hébergement et gastronomie.

Se garer au Silo, passer au Trianon.Se garer au Silo, passer au Trianon.

Se garer au Silo, passer au Trianon.

 

La forêt de Saoû malgré une occupation très ancienne a été mise en valeur de 1924 à la 2de Guerre mondiale par un précurseur du tourisme « vert » : l'industriel Alsacien du tabac Maurice Burrus.

 

C'est au départ de l'Auberge des Dauphins, un curieux édifice aux allures de « Trianon » que nous montons vers l'Est par le large sentier.

Nous passons devant la Maison des Gardes où sont proposés 6 topos de rando avec la carte IGN.

 

Carte 25000 IGN Dieulefit -St Nazaire le Désert-Forêt de Saoû 3138 OT.

La Forêt de Saoû, les Huguenots.
La Forêt de Saoû, les Huguenots.

 

Sur les espaces de repos de loin en loin les bancs de béton armé d'époque permettent des haltes confortables.

Le décor donne une idée de ce genre de tourisme, pas encore vraiment démocratique, avant les 40 heures et les congés payés, de grandes fêtes arrosées au Champagne étaient données au Trianon des Dauphins, une route dite « touristique » réalisée dans la forêt avec des refuges dans la montagne.

 

De nos jours la route est interdite aux véhicules, le circuit peut se faire en VTT.

Le refuge des Girards sert d'abri au berger lors de l'estive des brebis. 800 bêtes provenant de 3 exploitants de la vallée y montent en juin par la Porte de Barry, la présence du loup necessiterait qu'ils soient avec leurs patous et près des parcs , une "cabane" de berger sur le paturage d'altitude serait bienvenue.

La Forêt de Saoû, les Huguenots.

 

Dieulefit et ses environs ont vu naître le protestantisme local en particulier au Poët-Célard proche de Bourdeaux.

Une évocation de la droiture de ces hommes est décrite dans le téléfilm (1983) «Fabien de Drôme » dont quelques séquences ont été tournées dans la Forêt de Saoû.

 

C'est vers 550 mètres d'altitude sur la gauche en montant que se trouve les ruines de la Ferme des Huguenots, lieu de refuge, un genre de « Désert » comme les Cévennes.

Lieu de culte clandestin, présence de la prophétesse Isabeau Vincent native de Soyans, après la révocation de l’Édit de Nantes le 18 octobre 1685.

En redescendant nous faisons un détour au « Camp de l’Éternel » où 200 protestants se réfugièrent en 1683 après la bataille des « Bourelles » contre les dragons de Louis XIV qui fit 120 morts dans les rangs des Réformés.

La Forêt de Saoû, les Huguenots.
La Forêt de Saoû, les Huguenots.

 

Dans un grand pré bordé de cèdres de l'Atlas, nous casserons la croûte au creux du vallon d'où on peut voir le Veyou 1589 mètres (voir photo du haut) point culminant des 3 Becs, notre but pour demain.

 

Compter 1 heure pour cette sortie de fin de matinée.

 

Après la route, avant de rejoindre notre gîte à Mornans, nous visitons le village de Saoû en passant par le Pertuis, les Aiguilles et son beau site d'escalade, le tour du « Château » puis la D538 au Nord du Poët-Célard en plein pays du Picodon.

Commenter cet article

écureuil bleu 03/07/2016 13:58

J'aime beaucoup ta photo de l'arbre pris du pied. Il est impressionnant. Bon dimanche Pierre !

barruhet 30/05/2016 00:18

merci pour tous ces commentaires sur une forêt que je connais bien, ma mère habitant à côté de Crest dans une ancienne ferme achetée par mes grands-parents. J'y retourne souvent depuis Villefranche sur Saône.

barruhet 30/05/2016 00:19

oups je me suis répétée !

barruhet 30/05/2016 00:16

Merci pour tous ces renseignements sur une forêt et un pays que je connais assez bien (ma mère habite pas très loin de Crest dans une ancienne ferme achetée par mes grands-parents). J'y vais assez souvent.

Joëlle 19/05/2016 13:39

Merci pour cette superbe ballade Pierre

wolfe 18/05/2016 09:40

Bonjour
Je suis de retour
J'aimerais bien me balader dans cette forêt!
Bisous

manou 17/05/2016 18:03

Merci beaucoup pour cette belle randonnée. Cela fait une éternité que je n'ai pas fait de balades par là-bas alors que nous allons très souvent à Die.

claudia 17/05/2016 12:20

J'arrive juste de rando et j'ai encore la tête remplie d'images magnifiques, c'est trop beau la nature !

Quichottine 16/05/2016 23:14

Il y a beaucoup à voir dans cette région et j'adore la façon dont tu nous la montres.
Merci, Pierre.
Passe une douce soirée. Amitiés.

tandem 38 16/05/2016 17:50

SUPER

Marie poupée 16/05/2016 09:10

Bonjour Pierre , merci pour ce très bel article et toutes ces informations que je ne connaissais pas! Et pourtant je me rendais souvent à Dieulefit et ses environs mais ... pour le travail ...
Passe une belle journée

sylviedam 16/05/2016 07:12

Très bel article qui enseigne sur la nature et sur l'histoire de cette belle région...
Merci Pierre et beau lundi-dimanche...

FMarmotte5 16/05/2016 09:06

Voilà corrigé en vitesse merci pour l'avertissement...je fatigue ! bon lundi