Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Aristoloche clématite, Sarrasine.

 

Je fréquente souvent les massifs calcaires, voilà pourquoi je croise l'aristoloche clématite le long des sentiers ombragés, dans les combes fraîches avant d'approcher les chaudes falaises exposées au soleil, les bancels et terrasses de pierre sèche des chemins de Stevenson , sur les Pas du Vercors , les corniches des gorges du Tarn et de la Jonte.

Bord de la jonte

Bord de la jonte

 

J'aime le côté curieux de l'aristoloche, un peu "space" issue d'une BD de S.F., un genre de « Fantasy », digne de border les sentiers de Lothlorien en "Terre du Milieu", une planète du cycle de "Fondation" d'Issac Asimov.

 

Plante considérée comme méditerranéenne, son petit nom est « la Sarrasine », les conditions climatiques lui offrent l' opportunité de changer le latitude .

Ce n'est pas une plante carnivore proprement dite bien qu'elle en ai la réputation, car ce n'est pas pour augmenter sa ration d'azote qu'elle piège les insectes, des mouches surtout avec les parois lisses enduites d'une cire glissante de sa fleur dont l'entrée est bloquée par des poils, mais pour se reproduire, la fécondation a lieu au fond de la corolle.

Il semblerait que lorsque la fleur se fane , les poils sèchent et libèrent ainsi l'insecte chargé de pollen.

le fruit

le fruit

 

L'aristoloche clématite était utilisée comme plante médicinale contre les problèmes articulaires : arthrite, rhumatismes mais la néphrotoxicité de l'acide aristolochique contenu dans ses graines l'on fait délaisser.

La plante entière séché éloigne les puces.

Aristolchia rotunda (Gruissan)

Aristolchia rotunda (Gruissan)

 

Il existe une variété à feuilles rondes, aristoloche Rotunda, parfois utilisée comme couvre-sol dans les jardins de sols sableux, fréquente dans l'Hérault et l'Aude.

Commenter cet article

zette73 14/09/2016 15:49

BONJOUR
JE découvre une plante ,qui a de belles fleurs ,en lisant ton com je vois quelle et dangereuse
tes photos nous la montre bien de même que sont fruit
bonne journée bises

écureuil bleu 20/08/2016 08:39

Bonjour Pierre. Merci pour toutes ces informations et photos sur cette plante qui rappelle effectivement les plantes carnivores. Bonne journée

marine D 20/08/2016 08:01

Merci de nous avoir si bien présenté cette belle plante sauvage, je regarderai mieux lors de mes quelques sorties en montagne !
Très bonne journée Pierre

claudia 19/08/2016 21:26

Elle n'est pas dans le petit Larousse des plantes qui guérissent :-)

Quichottine 18/08/2016 09:49

Je ne la connaissais pas du tout... enfin, je crois.
Merci pour la découverte, Pierre.
Passe une douce journée. Amitiés.

manou 18/08/2016 08:58

Cela fait longtemps que je n'avais pas vu son fruit...Tu en as fait de belles photos, comme d'habitude. Merci pour ce partage de tes connaissances. C'est une plante médicinale certes mais dangereuse à ne pas consommer fraîche sans avis médical au contraire d'autres plantes. Comme tu le dis ce sont les graines qui on été utilisées pendant longtemps mais je crois que c'est la racine qui est principalement utilisée pour soigner la goutte et les rhumatismes. Belle journée