Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5


Reprise de cette petite visite à Lyon comme quoi si on est curieux la vie est follement remplie et passionante. En rangeant des armoires de famille, nous avons trouvé, pliée dans du papier de soie une petite image de 18 cm de large sur 26 cm de haut. 3 enfants regardent ébahis des chatons dans un panier. En regardant de plus près nous nous sommes rendus compte qu’il s’agissait d’un tissage, alors bien ignorants de l’origine de cet image, nous avons attendu ces dernières années pour connaître un peu l’histoire de ces « images tissées » ou « images de Saint-Étienne » .

Après l’invention du métier Jacquard, les artisans rivalisaient de créativité, une fois le dessin fait et mis en carte, la reproduction pouvait se faire. C’est dans le milieu du XIX ème siècle avec la passementerie que cette industrie s’est développée. La marque de « fabrique »  dans le coin gauche : NF accolé indique la manufacture Neyret-Frères. Cette société existe encore  à Saint-Eienne et reste leader mondial dans le domaine du ruban. Un peu comme le « chef d’œuvre » des Compagnons, ces images étaient destinées à faire la promotion de la qualité de leur travail et de leur savoir-faire.

La technique du métier Jacquard est précurseur de l’informatique : sur une base binaire. Le principe est le suivant : des aiguilles sont suspendues au dessus de la carte perforée  si un trou se présente l’aiguille traverse la carte grâce à un contrepoids et soulève un fil afin que la navette passe dessous. Si il n’y a pas de perforation, l’aiguille ne descend pas et le fil n’est pas soulevé.


O : pas de trou pas d’information (bien pas d’information est aussi une information)

1 : un trou, l’information est validée ; l’aiguille descend.

Le nombre de fils soulevés donnera différents aspects au tissage  que l'on nomme "armures" : toile, sergé, chevrons .......... ci-contre, détails illustrant les différents points, et le velours





 







Entre art et industrie, il y a parfois conflit mais ici la finesse des motifs est preuve d’une belle synergie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
je suis allée visiter le musée de St Étienne, il est drôlement bien fait et c'est beau tous ces tissus, fils...
Répondre