Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Comment réguler les flux très importants d’eau des périodes pluvieuses et de la fonte des neiges pour faire face aux sècheresses estivales. ?

Sur le flanc de la Sierra Nevada, la technique ancestrale des « careos » permet cette régulation. En altitude des canaux d’irrigation parallèles aux courbes de niveau permettent d’introduire artificiellement l’eau dans une couche dégradée de schiste imperméable.

La circulation lente et naturelle de l’eau dans le sous sol alimente a différents niveau des sources, des fontaines pour l’irrigation des cultures en étage. Plus bas près des habitations l’eau domestiquée par le système des « acequios » ou marres étanchéifiées avec de l’argile permet une culture vivrière variée.

Avantages:

Distribution équitable et rationnelle de l’eau .

Création d’écosystèmes uniques en niches écologiques selon l’altitude.

La végétation qui pousse le long des canaux et des points humides limite les phénomènes d’érosion et de glissement de terrain.

L’entretien de ces ouvrages a constitué les communes en longs domaines  ou « Tahas » allant des étages montagnards aux vallées afin que la continuité de l’irrigation soit pérenne. Les travaux d’intérêts collectifs ont permis de souder les habitants par une solidarité de substance.Cette ambiance est habilement décrite dans l'ouvrage de Chris Stewart "Ma ferme Andalouse"



Nul n’est insensible au charme des fontaines dont le murmure perpétuel rivalise avec les conversations de ceux qui vont y chercher l’eau. Lieux de rencontre, de convivialité ,d'échange à l'origine de mariages et d'alliances et avant l'invention du journal, là où l'information circulait sans la censure.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Encore un article intéressant ! <br /> Amicalement, Ma
Répondre
P
Malheureusement, les glaciers fondent, mais la nivologie de cet hiver doit être bonne encore?
Répondre
A
Hay que caer nieve y lluvia sobre la Sierra.Adios!
Répondre