Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Ce matin le soleil levant est venu balayer de son premier rayon rasant les feuilles de l’Alchémille. La rosée du matin reçoit cette lumière diaphane avant de s’évaporer quand le soleil monte vers son zénith.


Alchemilla xanthochlora

Alchemilla vulgaris

Son nom vient du moyen age où les alchimistes et les sorciers utilisaient la rosée du matin : « l’Eau Céleste » déposée sur ses feuilles pour la fabrication de la Pierre philosophale.

J’ai beaucoup cherché sur le net mais je n’ai pas encore trouvé la recette, sinon dans le cœur de l’homme comme le dit Nancy Houston dans « Instrument des ténèbres », dont cette citation va si bien avec la banalité et à  discrétion de cette petite plante.

« Oui, l'humanité a besoin de vous tous, vous autres inexistants. Et elle a besoin de tous vos petits apprentis aussi : les sorcières, les prêtres vaudou,les poètes, les peintres et les fous qui, patiemment, inlassablement, amènent à l'existence des choses impalpables, accomplissent des miracles, réparent les jambes cassées et les cœurs brisés, soulagent la douleur, rendent suaves les larmes les plus amères, transforment l'eau en vin et la salive en nectar, muent la dure chair solitaire - par la magie d'une baguette, d'une flèche, d'une aiguille ou d'un poème  -en or fondu ! »

 

Description de l’Alchémille : plante d’un quarantaine de centimètres à petites fleurs  jaunes verdâtres sans corolles se terminant en fausses ombelles ; glabre en haut.

Feuilles à 7-11 lobes pour l’Alchémille vulgaire régulièrement dentées.

L'alchémille des Alpes possède des feuilles au bord argenté à  5-7 lobes, le dessous des feuilles est brillant et argenté.

Son habitat va des prairies aux lisières des forêts humides, sur les sentiers dans les sols argileux, profonds un peu humide, elle est peu fréquente et vivace. De 0 à 1500mètres d’altitude. Mais pas autour de la Méditerranée.

 

Elle porte plusieurs noms :

Manteau de Notre Dame

Mantelet des dames

En espagnol : Pie de léon

Pied de lion, Pied de griffon, Patte de lapin, Soubeviette, Porte-rosée

Dans la « Carte au trésor » au mont-Blanc, elle était l’indice 2 d’une énigme.

Une variété plus petite, l’Alchémille des champs porte le  joli nom de Perce-pierre.

Les anciens n’ignoraient pas qu’elle faisait fuir les Elfes et les Farfadets, et ce n'est cette vertu que je recherche.

C’est la plante de la féminité, autrefois la légende la conseillait pour refaire une virginité, aider à la conception d’un enfant.

Actuellement ses vertus médicinales sont reconnues.

Les parties vertes de la plante en lotion ou décoction astringentes et cicatrisantes soignent l’inflammation et les petites plaies car elle est aussi vulnéraire. Possède des vertus hémostatiques et bactéricides.

Les sommités fleuries en infusion pour ses propriétés calmantes, anti-inflammatoires et astringentes sont utilisées contre les « indispositions » comme on le disait dans le temps on peu parler de règles douloureuses. Facilite ma ménopause, traite la leucorrhée et calme les démangeaisons vaginales.

 

Pour les vaches, son fourrage possède des vertus galactogènes, qui accroissent la sécrétion lactée.

Elle est aussi employée pour la circulation, les ballonnements, contre la diarrhée, les inflammations oculaires, les migraines et les céphalées.

On peut se procurer toutes ces plantes vivaces et si particulières dans le beau village de Saint-Vérand  proche de Saint-Marcellin, à ne pas confondre avec Saint-Véran dans le Queyras, pays des instituteurs et plus haut village d’Europe.

Chez Monsieur Joseph Sarreil-Baron

38 160 Saint-Vérand, mais cet été si vous passez au Col du Lautaret, ne manquez pas de visiter le Jardin Alpin, Monsieur Sarreil-Baron possède un point de vente reconnu des spécialistes à 2000 mètres d’altitude.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article