Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Carte IGN 25 000 Combe Laval  3136 ET
Dénivelé 1000 mètres

A peu près 20 kilomètres.

Durée 4 heures de montée et 3h30 pour le retour.

A Saint Laurent en Royans prendre la route D239 qui monte au Monastère orthodoxe de Saint-Antoine-le-Grand (il est possible d’y voir des fresques byzantines.)

 Se garer à l’altitude 398m avant d’entrer dans la forêt au départ de la variante du GR 9.

Rando de moyenne montagne avec un départ bas mais le parcours vaut le détour et la découverte d’anciens sentiers du Vercors avant la construction des routes.

Le sentier s’élève doucement au début vers le sud-est pour atteindre la première barre rocheuse dans laquelle des marches ont été taillées de longue date. Vers l’altitude 800, des combes fraîches et humides sont propices à une végétation exubérante et nous avons découvert de rares plants de Belladone en fleur.

Belladone : plante  toxique mais qui a fourni l’atropine, sont nom latin est atropa belladone, Belladone, comme Belle Dame en italien car dans le passé les femmes pour séduire s’instillaient un collyre à base de belladone pour dilater la pupille. Il va de soit que cette plante et surtout la baie noire sont d’un usage strictement pharmaceutique, en ophtalmologie comme mydriatique. Des ethnologues pensent que le « vol chamanique » dans nos régions était pratiqué grâce à cette plante, l’influence chrétienne a combattu cette coutume, la sensation de vol aurait donné naissance au mythe de la sorcière qui vole sur son balai, lors des sabbats initiatiques.


Passé la première barre, le sentier serpente dans les buis pour  revenir plein nord sous la deuxième barre rocheuse passer le petit verrou  avant le plateau, c’est le Pas du Pas 985m. 2 heures du départ au Pas puis ½ heure jusqu’à la stèle de la Sapine commémorant la mort de 2 résistants tués à l’ennemi.

Les marques jaune et vert permettent de rejoindre Cabusson et de traverser la route qui va au Col de la Machine. 100 mètre vers le sud par la route goudronnée puis prendre la piste jusqu'à l’abri stèle de la Sapine. Ici bien suivre les traces jaune et verte, car les travaux forestiers ont remué le paysage, vers l’est le sentier s’élève pour devenir de plus en plus raide et par des lacets et atteindre le bas de la roche des Arnauds.1408m. Un sentier escarpé a été ouvert sur 150 mètres dans les lapiaz jusqu’au sommet de l’arête où se trouve une croix. Belle vue sur la Chapelle en Vercors et le Grand-Veymont si il fait beau, on est au dessus du hameau des Patins et la Combe de l’Oscence, et vers l’ouest la forêt de Lente et le col de Tourniol. au nord le Royans et notre sentier de montée.
1 heure depuis la Sapine jusqu’au sommet.

Un tour intéressant pour le retour : reprendre la piste sous la Roche et la prendre plein nord jusqu’aux Arnauds, puis le bois de la Lyrette 1215m, ici un carrefour de pistes avec des poteaux indicateurs montrent vers le nord la piste qui va longer les falaises des Mines, le long des grappes jaunes des cytises en fleur.

On passe à la source des Fourneaux 1212m. puis la piste revient vers le  sud jusqu’à la Pinpignère où on retrouve la route D2 du Col de la Machine. La prendre sur 50 mètres vers le nord puis à gauche s’engager dans la combe vers les ruines de Sibaud 1038 mètres. Le GR 9 descend doucement vers le nord ouest jusqu’à Pierre Plate 800m.





Un petit détour est possible pour aller admirer la belle vue de la Croix de Saint Laurent 817m. au dessus des falaises de Serre Châtelard.

Un vieux sentier empierré descend en lacets jusqu’à Saint Laurent, il faut compter 3h30 à 4 heures pour le retour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je ne porte pas peine avec les Alpins, se sont de vrai chamois !!!"Et au pire sur le chemin ils peuvent montés sur des mulets"Bonne préparation !Nono.PS:Je pense qu'en ce moment c plutôt le ventre qui gonfle que les mollets.
Répondre
N
Bonjour Pierre,Aurais-tu des ailes ?Je pense plutôt de bon mollets !!!!!!!!!!!Bonne continuation.Nono.
Répondre
F
<br /> oui une "bavante" comme on dit, mais j'ai vu le programme des Chemins de Stevenson parfois 24 km par jour avec dénivelé de 800m alors on s'entraine, que les montagnards du massif central qui ont<br /> l'air d'en avoir dans les mollets aient une bonne idée de ceux des Alpes<br /> <br /> <br />
M
de superbe photos, mais comment les as-tu prises, en avion ? ou étais-tu en haut de la montagne.....bon après midi
Répondre