Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Il faut 2 cartes pour randonner sur le Plateau d’Emparis.

L’Alpe-d’Huez 3335 ET et Valloire 3435 ET.

Il faut bien cela pour parcourir et traverser le plus beau balcon du monde. En effet de Besse en Oisans jusqu’au Chazelet au dessus de La Grave, la vue par divers angles porte sur un panorama de rêve :
la Meije et son cortège de Princes de Sang : Doigt de Dieu, Pic Central, Pic Oriental, Pavé, Pic Gaspard, Râteau.

Et ce n’est qu’au petit matin que les couleurs exultent.


On accède au plateau soit à pied par le  GR 54 soit en voiture depuis Besse par la route dite « pastorale », il est aussi possible de prendre cette route non goudronnée depuis  Mizoën et monter dans les méandres du vertige au dessus du lac du Chambon.


Pour le tour des lacs, nous étions garés ce 6 juillet 2009 au Col St.Georges 2245m.Soit un petit ¼ d’heure pour rejoindre le refuge du Rif Tort.

Il faut 3 heures pour le tour des lacs et quelques 300mètres de dénivelé par les chalets du Rif Tort 2221m. Passer au lac Cristallin 2354m. puis plein sud  vers le Lac Noir 2455m.


La  Meije joue à cache-cache au dessus du lac Noir


Les Edelweiss  jalonnent ce circuit et les marmottes sont au rendez-vous.

On revient par le lac Lérié. Et le sentier de balcon qui surplombe la vallée de la Romanche quelques 1300mètres plus bas.

Le retour se fait par le Col du Souchet et le GR54.

Nous sommes attendus ce soir au refuge du Rif Tort, et nous apprenons que ces sympathiques gardiens ouvrent pour la dernière année en tant que refuge. En effet  le chalet sera loué dans l’avenir à des groupes pour week-end ou bien à la semaine.

Refuge du Rif Tort
Le Plateau d'Emparis
38142 Besse
Tél. : 04 76 80 24 11

Le soir le temps couvert nous dévoile avec parcimonie comme un trésor la Meije et ses glaciers de face nord : le  Tabuchet, le glacier de la Meije, du Râteau, de la Girose.

C’est l’Oisans dans toute sa splendeur.
Demain les pentes du Pic du Mas de la Grave nous attendent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ADAMANTE 17/05/2011 00:19



Bonsoir Pierre, merci de m'avoir mis le lien sur cet article, ces paysages me font rêver. Adamante



FMarmotte5 20/05/2011 14:32



Contrairement à ce que l'on pourrait penser devant l'iconographie montagnarde, l'edelweiss ne pousse pas forcément dans des endroits escarpés et inaccessibles, mais il faut parfois sortir des
"sentiers battus"