Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Au refuge de La Valette, j’ai rencontré un vieil homme dont le crâne glabre n’avait de comparable que sa barbe blanche abondante et légère. Il n’a pas dormi  au refuge, le soir il a disparu comme il est venu cet après midi après l’orage qui donnait à la Grande Casse et aux alpages du Petit et du Grand Marchet cette couleur de verts d’Irlande.


Il m’a regardé dans les yeux et en montrant du doigt le Col des Thurges, il m’a dit :

« Il y a bien longtemps, les sommets et les Dômes de Vanoise étaient recouverts d’une belle prairie où venaient paître vaches, moutons et chèvres. Les bergers étaient riches, car un peu cristalliers ; la montagne n’avait pas de secrets pour eux.

Pendant la traite, un matin assis sur leurs tabourets de traite à un pied, une vieille femme laide aux cheveux filasse vint demander un peu de lait. Elle fit le tour des alpages, du Dard à Chasseforêt, l’Arpont, les Nants, les Sonnailles où le plus gros des troupeaux se rassemblaient avec leurs clarines. Mais aucun d’eux ne daigna lui donner un peu de lait, malgré sa prière.
Certains même la prenait de haut et se montraient arrogants. C’était une fée disait-on. Affligée devant tant d’égoïsme et de cœurs fermés, elle lança une malédiction sur l’alpage et l’hiver fut si rude avec des tourmentes de neige comme on n’en avait jamais vu. Il en tomba tant qu’au printemps, il ne fut pas possible d’y remonter les troupeaux ni d’aller y faire du bois.

La glace avait tout recouvert et c’est depuis ce temps que ce Dôme que vous allez gravir demain s’appelle le dôme de Chasseforêt.
"

Quand on lit le  "Cahier thématique du Parc National des Ecrins N°1"dont le thème est : "les Glaciers", une échelle du temps montre qu’à l’age du bronze un longue période de 1000 ans vers 3000 ans avant notre ère, puis 1000 ans Av. JC à l’age du fer, au temps des romains aussi et enfin en plein moyen age, une période de réchauffement important à fait régresser les glaciers de façon significative. C‘est à cette période qu’on appelle le petit age glaciaire du XIII éme au XIX siècle, que les glaciers ont pris l’aspect qu’on leur voit.

Cette légende n’est peut être pas une légende mais une leçon, car aujourd’hui l’or n’est pas vert dans les alpages mais bien blanc. Que sera la sagesse des hommes ?

 

La rando qu’on dit glaciaire sur le Dôme de Chasseforêt. Depuis le refuge de la Valette

Carte IGN 25 000les 3 Vallées 3534 OT et ET

Départ du parking des Prioux 1700m avec Sébastien, le temps n'était pas au beau mais la météo s'annonçait belle pour le lendemain. 2h45 pour atteindre le  refuge de La Valette 2554m (PNV = parc national de Vanoise). Le soir bon repas, on a eu quand même un orage de grêle, couché tôt. Lever à 4h le 12 départ 4h50 à la lampe frontale, on part vers l'ancien refuge, on longe le lac de la Vieille Femme puis on gravit les éboulis direction nord est on chausse les crampons à 3000m au pied du glacier, le jour se lève la pente direction sud-est est légère pour s'accentuer dans le petit couloir terminal. On atteint le dessus de la calotte glacière des Dômes de Vanoise, grand beau, le soleil se lève sur le désert blanc à 3200m au pied du Dôme des Sonnailles. On voit au loin le Dôme de Chasseforêt. Longue trace avec Sébastien devant pour atteindre à 9h les 3580m du Dôme. Belle vue sur Mont-blanc, Grande-Casse, Ecrins, Mont-Viso, Dôme de l’Arpont, Dent Parrachée etc. Il fait froid malgré le soleil on a les gants et le bonnet et la parka. Après un casse-croûte, on redescend en prenant la peine de faire le Dôme des Sonnailles 3361m, descente facile et rapide sur le refuge pour un autre casse-croûte, et redescente sur les Prioux soit 1900 m de dénivelé - !

                                                                                                                               


Le soir  on a vu un vieux bouquetin qu’on a pas pu prendre en photo, le gardien nous a dit qu’il rode souvent dans le parage de l’ancien refuge , il a ..... une longue barbiche !



Au fait, le lac après l'ancien refuge se nomme le lac de la Vieille Femme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emmanuel 05/03/2017 12:31

J'ai lu avec intérêt votre article. Je tente actuellement de verifier une information donnée par un moniteur de ski qui m'a indiqué que la masse glaciaire de chasseforet etait une des seules à continuer à croître dans les alpes compte tenu de son altitude moyenne et de l'existance d'une vallée intérieure assez profonde sans grand ecoulement. Avez-vous des informations à ce sujet? Vous en remerciant par avance.

FMarmotte5 25/03/2017 16:56

En effet une cuvette avec des zones d'accumulation
http://www.geol-alp.com/h_vanoise/_vanoise_lieux/Chasseforet.html

FMarmotte5 25/03/2017 16:53

Non hélas guére plus que vous voir du côté des images satélites pour la configuration du sol sous la glace. Groenland et anctartique doivent avoir le même genre de relief ? Bonsoir merci pourvotre visite. Essayer Geoalp ?

Quichottine 24/12/2016 01:34

Merci, Pierre... c'est une très belle page.
Je ne connaissais pas la légende.
Passe une douce journée et un très beau Noël.

l'Ours Blanc 22/08/2009 16:53

Voilà qui me convient, je ne mange pas d'herbe!

FMarmotte5 24/08/2009 18:04


Il faut en profiter avant que tout fonde


le bouquetin de la Valette 02/08/2009 12:33

Il faut se depêcher de faire le Dôme de Chasseforêt avant qu il ne fonde

nono nature 01/08/2009 15:26

Je te comprend Pierre !!!!!!!!Mais il faut bien redescendre pour apprécier de remonter

nono nature 28/07/2009 21:30

Sympas le premier cliché !!!Un vrai narrateur ce Pierre !Belle rando aussi !AplusNonoPS: les genoux ils tiennent le coup ,

FMarmotte5 01/08/2009 12:06


Nono, il y a des fois ou je n'ai pas envie de redescendre.


Claudia 28/07/2009 21:24

Le récit  de la légende est bien beau.En partant de la capitale ai-je lancé un sort à tous ces hommes égoïstes qui n'ont pas levé le petit doigt pour alléger ma peine et mon destin futur ?Non, la dureté de la vie, m'a fait juste tourné le dos à l'espèce afin de regarder l'amour dans les yeux de mon chat. J'ai découvers l'hypocrisie du bipète, je préfère de loin savourer les joies de la natureClaudia

FMarmotte5 01/08/2009 12:07


Les hommes sont durs on a souvent envie de leur tourner le dos.


Maous Artiste Defiant l'Olibrius 28/07/2009 19:52

Superbe article, empris de légende. Un régal à lire Amicalement, Maous

FMarmotte5 01/08/2009 12:08


La montagne est pleine de légende, comme toutes les légendes elles ont un message à nous transmettre: à nous de savoir écouter et décrypter.
Merci bcp pour l'encouragement.