Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Carte 25 000 IGN Névache Mont Thabor 3535 OT

Lundi 7 septembre 2009, à peine remis de nos 1400 mètres de dénivelée du Ferrouillet, nous remontons la vallée de l’Arc jusqu’à Modane par l’autoroute afin de rejoindre  Valfréjus, avant le tunnel pour nous garer au lieu dit Le Lavoir 1923 mètres.

Le lieu n’est pas des plus bucolique, une ancienne caserne en ruine,  une retenue EDF, des étables et quelques bâtisses de vacance sans style, des lignes électriques, d’anciennes casemates  témoins des conflits entre Italie et France pendant les deux dernières guerres mondiales.
Depuis, la frontière à souvent changé de place, mais la montagne fidèle accueille ses  amoureux avec toujours autant de beauté quelque soit leur nationalité.

Dès qu’on arrive au Plan, la magie opère, vers le sud les crêtes des Rois Mages, de la Roche Bernaude, ainsi que les contreforts des Sarrasins à droite donnent au paysage des aspects d’Atlas.

Ce soir nous dormirons au Refuge du Mont Thabor du C.A.F. Il fait beau,  alors autant profiter de cette météo exceptionnelle de septembre pour la rando. Les refuges gardés ferment le week-end prochain.

600 mètres de dénivelée pour atteindre le refuge, nous prenons le sentier des Chalets du Mounioz moins fréquenté que celui qui mène au Col de la Vallée Etroite par le GR 5.


Au lieu dit « le Plan », les marmottes prennent le chaud en ce début d’après midi, elle sont grasses, car bientôt va commencer leur longue hibernation. Dans le torrent du Charmaix, une truite fario d’un autre age, pleine des cicatrices de la vie est en chasse.









Les sorbiers mûrissent au soleil leurs baies orange. C’est la saison des fruits, quelques framboises sauvages embaument nos palais.








L’herbe de l’alpage est sèche et odorante, en face sur la Replanette, le moteur de la machine à traire rassemble les vaches autour de la bergerie, dans quelques mois le Beaufort, affiné se dégustera sur les tables des amateurs.


Vers 17 heures, nous arrivons au refuge, il est sur une épaule à deux pas des lacs de Sainte Marguerite, mais le verrou du lac nous en bouche la vue. C’est le but de la petite promenade digestive du soir pour voir les belles couleurs du soleil couchant sur le Cheval Blanc qui domine  la Combe de la Grande Montagne de ses parois verticales et déchiquetées.


L’accueil au refuge du Thabor, est agréable, une trentaine de personnes y dormiront ce soir.

Refuge du Mont Thabor

Simon et Fanny Teppaz

Tél. : 04.79.20.32.13 – 06.34.13.18.30

Nous prenons possession de nos lieux de couchage, demain nous nous lèverons à 7 heures pour le petit-déjeuner à 7h30.

La douche est en panne, mais pour deux jours ce ne sera pas un problème. Les gardiens et leur aide pour l’été nous concoctent un bon repas montagnard, outre les spaghettis et les diots, une bonne salade de choux petsaïs et un petit gâteau au chocolat mœlleux à souhait.

Il commence à faire frais, et cette nuit nous supporterons nos 3 couvertures.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> <br /> La station de ski de Valfréjus est très sympa l'hiver, on en oublierait presque que l'été les<br /> paysages sont aussi jolis! Merci pour vos photos :)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Bonjour, merci pour votre passage , message et vos liens.<br /> <br /> <br /> Vous habitez une région superbe été comme hiver.<br /> <br /> <br /> Cordialement Pierre<br /> <br /> <br /> <br />
J
"Les choix avenirs [de l'Europe] en matière d'énergie et d'environnement..." Je ne suis pas certain que la Présidence Française n'ait pas une lourde responsabilité en ayant obtenu un accord à minima. Ce qui me paraît certain c'est qu'en matière d'environnement et d'énergie le "chacun pour soi" ne peut rien amener de bon. En 2050, tout le monde commencera à rôtir, les pauvres comme les riches.
Répondre
F
<br /> <br /> Pas si pessimiste que vous, je pense qu'il ne faut pas être "fin du mondiste". Mais par contre il faudrait mettre à disposition des moins aisés les moyens de lutter contre le réchauffement<br /> climatique.<br /> Pour ma part je suis plutôt dans la logique de la décroissance.<br /> Je fais mon jardin potager à la main (bêche ect)<br /> Ma facture énergétique annuelle pour une maison en pisé de 140 m2 habitable est de :<br />  1280 € ( 720 € d'électricité + 560 € de bois)/an pour une famille allant de 2 à 5 personnes<br /> Il y a 4 ans nous avons installé des capteurs solaires pour l'eau chaude.<br /> Je n'ai pratiquement pas d'emballages plastiques, nous fabriquons nos yaourts et notre pain, et achetons les fruits que nous ne produisons pas chez des agrculteurs de proximité.<br /> Je pratique le compostage.<br /> Récupération de l'eau de pluie pour l'arrosage<br /> Habillage de deuxième main, dans des magasins solidaires associatifs.<br /> Je reconnais que ce sont des initiatives indiduelles.<br /> Des choix politiques sont à prendre pour favoriser la recherche et l'industrialisation à moindre coût de voitures propres (je ne me vois pas aller au travail avec un cheval où un âne et<br /> l'attacher dans la cours de l'hôpital), des capteurs photovoltaïques moins chers, des piles moins polluantes et plus performantes,inciter la création de microcentrales hydroélectriques dont<br /> l'impact sur les rivières , exploiter rationnellement la forêt française et surtour redonner aux agriculteurs les moyens de produire sainement et à leur juste valeur des produits de qualité.<br /> http://le-blog-de-pierre-fassbind.over-blog.com/article-24508020.html<br /> Il y aurait encore beaucoup à dire.<br /> <br /> <br /> <br />
J
Vallée étroite était italienne avant 1945. Les bus qui amènent les touristes en été viennent de Bardonnèche comme les bennes qui ramassent les poubelles.Italie, France... heureusement, ça ne veut plus rien dire aujourd'hui. Italiens et français sont chez eux dans Vallée Etroite.De bien belles photos qui me rappellent de bons souvenirs.Merci !
Répondre
F
<br /> Vive l'Europe encore faut-il que nous soyons vigilant et claivoyant quand aux choix avenirs en matière d'énergie et d'environnement.<br /> <br /> <br />
K
Ben oui ce n'est pas tout à fait les mêmes marmottes, mais elles sont tout de même très ressemblantes. Par contre au Quebec on en trouve parfois au milieu des ronds points...
Répondre
F
<br /> J'ai vécu 8 mois aux USA le long de l'Hudson .Dans les prés , il y avait des "chiens de prairie", j'étais étonné par leur taille. Je me ferais vraiment du souci s'il venaient dans mon jardin et y<br /> creuser !<br /> <br /> <br />