Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

J’ai connu un homme qui avait appelé son chien « Velcro » à la fois doux comme le velours et collant comme un crochet.

 

Abeille sur Bardane 01

 

C’est en observant l’akène de la  bardane que Georges de Mestral, ingénieur Suisse a eu l’idée de créer la fermeture qui porte ce nom. La prochaine chatte que j’aurais, je l’appellerai « Bardane », chez moi les chats viennent se frotter contre les jambes, et m’accompagnent au jardin. Misty vient même aux champignons avec nous.

Cette année une grosse plante a poussé vers la boite aux lettres, au début ne pouvant l’identifier , nous lui avons donné sa chance, et  j’ai bien souvent menacé Geneviève d’aller y donner un coup de piochon, vu son ampleur:  presque 1m30 de haut pour 1 mètre de circonférence. Mais ça ne gène pas le facteur, et je ne regrette pas la pugnacité de mon épouse. Quand les fleurs ont commencé à se former nous avons pu lui mettre un nom. Nous avons vite reconnu les « arapans » en parler local,  qu’enfants nous jouions à nous lancer secs à la rentrée des classes sur les nouveaux pulls de laine que nos grands-mères nous avaient tricotés.

Dans le passé la  bardane (Arctium lappa  L.) ( Minor pour la petite) était une plante potagère, sa racine consommée comme les salsifis, pivotante et charnue peut atteindre 50 centimètres  et ses jeunes pousses étaient mangées en guise d’asperges.

Celle-ci ne finira pas dans nos assiettes, mais quand elle aura terminé ses fleurs je vais la broyer pour la mettre aux pieds de mes tomates. La  bardane concentre les ions de cuivre et permet de lutter efficacement contre le mildiou, c’est un excellent fongicide.

Elle possède bien sûr des qualités médicinales, mais je laisse cela aux spécialistes. Par contre je pense en semer dans mon système de drainage car ses composants se lient  à des composés toxiques comme les PCB (polychlorobenzènes) et facilitent leur élimination.

 

Piéride du choux bardane

 

Je suis allé la photographier, j’ai eu le bonheur de découvrir 3 sortent d’insectes qui s’activaient sur ses fleurs : les abeilles en grand nombre, 2 ou 3 piérides du chou, et je me suis dit que tant qu’elles sont sur la bardane, ils n’iront pas sur mes choux, j’ai bien envie de manger quelques bons  « cole-slaw » cet hiver. Un troisième inconnu voletait de fleur en fleur, discret et brun pâle avec un ocelle noir sur les ailes antérieures. J’ai pris mon bouquin : "Insectes et autres petites bêtes en montagne" de chez Glénat des Parcs Nationaux de France et je l’ai trouvé à la page 186 rangé dans son biotope de prédilection : les prairies de fauche.

 

Fadet commun bardane 

C’est le Fadet commun, pas d’éclatantes couleurs pour ce fade papillon qui ne se reproduit qu’une fois, son cycle complet ne dure qu’une année dans les régions fraîches et en montagne. Je n’ai pas de soucis à me faire pour mes légumes, sa chenille ne grignote que fétuques et pâturins.

Si à l’automne, un chien de chasse, un renard ou même un chevreuil viennent se frotter en passant à la  bardane devant la boite aux lettres, les nombreuses bractées de sa fleur viendront s’accrocher à leur fourrure et ils se feront semeurs à leur insu .C’est la zoochorie.

Les enfants des écoles ne vont plus à l’école à pied, une navette les emmène, se lancent-ils encore des « arapans » ?

Les grands-mères tricotent elles d'ailleurs encore des pulls de laine pour la rentrée ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br />   Vercro.....!  pas mal  trouvé ,   ça  me fait  penser  a  mon<br /> chien  qui  avait  les  pattes arquées  ,     je <br /> l'avais    appelé  :  MARQUIS  car  dans  ma  jeunesse  , j'avais  lu  un  livre  (  je ne  sais  plus <br /> lequel  )  et  il  parlait d'un  Marquis  aux  jambes  arquées.....  hum  , désolé,  je m'égare  , bonne  journée , Le-Briard<br /> .   <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Comme ton article est intéressant et merci pour la recette contre le mildiou.<br /> <br /> <br /> Amicalement, Maous qui tricote à ses heures perdues<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Il me semble qu'étant enfant, nous appelions cela des : pignolets. Je n'en vois<br /> <br /> <br /> pas autour de chez moi à L'ALOUETTE. Il est intéressant de connaitre les vertus<br /> <br /> <br /> de cette plante, mais je me contenterai des orties et du fumier pour le jardin.<br /> <br /> <br /> Au revoir Pierre.<br /> <br /> <br /> Josée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> Je connaissais l'éthymologie du mot vlcro mais j'ignorais que son origine vient de l'observation de la bardane<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
Z
<br /> <br /> On disait en Gascon les "pincharots" accentuation sur le in c'est presque "ine" à Toulouse les gaffarots !<br /> <br /> <br /> Et ça agace quand on en est plein !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Entre myrtilles et arapans, chacun y va de ses petis mots, j'aime beaucoup ce langage ancien qui ressort et ravive le parler de nos grands parents, de toutes nos belles régions françaises ,<br /> parfois souvenirs de nos vacances à la campagne.<br /> <br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> <br /> Pierre<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> je me souviens... Quand j'étais petit, nous les cueillions et les lancions après dans les cheveux des filles.<br /> <br /> <br /> C'était amusant de les voir courir pour échapper à leur sort presque inéluctable.<br /> <br /> <br /> Évidemment, je ne le fais plus... j'ai remplacé ce jeu par.... des boules de neige.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Je comprends mieux cette mode des cheveux "à la garçonne" .<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Pierre, je me suis permise de mettre ton article en lien dans mes articles bio <br /> Bonne soirée. Claudia<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Je suis content que tu parles des vertus thérapeutiques de cette plante. De par mon métier j'ai souvent des habitudes de soins par allopathie.<br /> <br /> <br /> Avec plus de temps , il va falloir que je me penche sérieusement sur les médecines dites "douces"<br /> <br /> <br /> Bonne journée pleine de soleil.<br /> <br /> <br /> <br />
.
<br /> <br /> Sourire... Bien sûr que je tricote encore des pulls en laine pour la rentrée !<br /> <br /> <br /> En tout cas, ce que je ne sais pas, c'est si mes petites-filles jouent encore à s'envoyer de ces boulettes accrocheuses.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises et belle journée, Pierre. Merci pour tout.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Il y a j'en suis sûr des petites filles heureuses.<br /> <br /> <br /> Bonne et belle journée.<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> <br /> Mais elle pleine de vertus cette plante, heureusement qu'elle ne sait pas ce que tu lui réservais avant d'avoir la vie sauve finalement.<br /> <br /> <br /> Pour les pulls tricoté par les grand-mère je crois qu'ils deviennent de plus en plus rare effectivement.<br /> <br /> <br /> Bonne soirée Pierre<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Je vais attendre qu'elle ai fini ses fleurs,en semer dans un coin du terrain où il y a le drainage et après elle finira au pied des tomates.<br /> <br /> <br /> Si, il y a encore des grands qui tricotent.<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />