Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Si je fais grise mine avec mon teint gris-souris, c'est que mes deux frères me font ombrage.

Jacob et Wilhelm Grimm ont toute la notoriété avec les contes qu'ils ont puisés dans de vieux grimoires.

 

Grimalin 01

 

 

Je me présente : Grimm Alain, je suis un vieux griffonneur qui fait la grimace pour un peu de grisbi. Un grigou grillé à la cause de la littérature. Malgré mon grigri, mes textes grivois, mes airs d'homme de Grimaldi, je gribouille encore avec mes pattes de grizzli pour des grisettes en quête de griseries.

 

Les grilles sont toujours dressées entre moi et le succès, la grisaille est mon quotidien. Je ne suis pas grippe-sou, dans la soupente où je vis la grippe me guette, je grignote parfois une griotte, un griset à la sauce gribiche, un grillon fait la grimpette sur ma table en quête d'une miette de pain grillé, le grill-room n'est pas à ma portée.

« Faute de grive je mange des merles » dit le proverbe.

 

J'avais un griffon gris, joueur, j'ai été obligé de le vendre.

 

Si, grimé en clown, griot gringalet je n'arrive pas à me faire quelques sous, il me restera la grivèlerie pour manger à ma faim, devenir simple griveton dans un régiment de mercenaires.

 

Peut-être qu'un jour en lisant la gazette sous un grisard vous verrez enfin mon nom dans la presse ?

 

« Grimm Alain, troisième frère des célèbres Frères Grimm est décédé hier d'un coup de grisou dans le terrible accident d'une mine des Grisons. 

Conteur éclectique mort d'un court-circuit sur un compteur électrique.»

H.D.Griffith, journaliste au Cap Gris-Nez.

 

Dans l'Arbre à Mots hébergé par La Sardine, Ava imagina le mot Grimalin.

 

 

Commenter cet article

ecureuilbleu 14/10/2011 21:00



Belle élucubration sur ce 3ème frère Grimm. Bonne soirée et amitiés



Sofya 14/10/2011 13:55


C'est superbe, j'aime beaucoup ton interprétation du mot.


Ountés Passat 14/10/2011 09:13



Superbe interprétation bien imaginée et bien racontée !



Martine du JdV 13/10/2011 11:30



j'adore les textes à contrainte, te dire si je me suis régalée avec ton ode au troisième frère Grimm !!


tu as oublié la grignette ? .. personne ne t'en fera grief !! :-)
bonne journée



FMarmotte5 13/10/2011 16:26



 Merci pour ton gentil commentaire je suis fan de l'Oulipo et  surtout de "La Disparition", de Georges Perec.



DD 12/10/2011 18:56



Bravo, c'est un plaisir de lire ces mots qui s'enchainent à merveille 


je viens de chez Marine ...


Bonne soirée



Franklindoeil 12/10/2011 12:11



C'est sous la GRISAILLE que je passe te GRIFONNER sans mon crayon GRIS  un grand bravo pour ton texte



Joëlle 12/10/2011 11:11



Te voilà une fois de plus bien inspiré... je repars avec le sourire, bonne journée à toi Pierre, bise !



Néfertiti 12/10/2011 10:10



Bien écrit, et bien illustré... bravo Grimalin... bonne journée



annielamarmotte 12/10/2011 09:57



eh eeeeh



FMarmotte5 12/10/2011 10:09



Une marmotte toujours aussi énigmantique dans ses coms... Oh oooh! Ih iiih!



Marine D:0109: 12/10/2011 06:44



Mon poisson Grimalin inspiré par ton clown frétille sur ma page Pierre !



JA 11/10/2011 22:14



Belle imagination.....bravo


JA



CRBR 11/10/2011 22:01



alors là respect Pierre, trop fort, bravo!!!



ava 11/10/2011 19:15



Oh quel grimalin qui me semble bien inspiré !


bravo !



FMarmotte5 12/10/2011 07:49



C'est pas l'inspiration qui lui manque, il ne fume pas ;-) mais il attend d'être reconnu ce qui sera difficile tant qu'il sera grimé... pas malin.


Cordialement et merci pour ce mot amusant.



jill-bill.over-blog.com 11/10/2011 18:52



Ah l'homme de l'ombre dans une famille... Terrible fin en plus !  Bravo Pierre



FMarmotte5 12/10/2011 08:35



L'homme de l'ombre enfin sous les "sunlights" "sa fin " de la dynamite". merci Jill-Bill



soakette la sardine 11/10/2011 18:39



bravo pour ton imagination ! décidemment tu manies les mots avec brio ! c'est un régal à lire !!!! bravo !!!!



Quichottine 11/10/2011 09:08



Pauvre troisième frère victime du succès des deux premiers !


J'adore ton récit et le coloriage que tu nous proposes ce matin est lumineux. Je sais que je n'aurais peut-être pas dû, mais j'ai bien ri. Merci !


 


Passe une belle journée.



FMarmotte5 12/10/2011 07:47



Tu peux rire Quichottine, tant d'anachronismes dans cette histoire, l'électricité n'était pas encore d'un usage courant en 1832. Pour le coloriage on m' a "donné" un nouveau logiciel de dessin
alors je fais mes premiers pas délaissant l'aquarelle pour l'instant comme un gosse avec un nouveau jouet j'abuse un peu de la couleur ;-)


Pour les mots j'ai ouvert le Robert à la page des mots qui commencent par "gri" pour faire une histoire (une sorte de contrainte) et j'ai oublié un mot local : grignette".


Merci de ton assiduité à lire mes élucubrations.


Bonne journée ensolleillée



Marine D:0109: 11/10/2011 08:04



Waouhhh ! Bien trouvé superbe et le dessin aussi Pierre ! Bravo pour tous cee jeux de mots !