Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Dent du Corbeau

 

 

Massif : Lauzière en Savoie.

Carte 25000 IGN Albertville 3432 ET

Notre dernière sortie au Grand Arc nous a donné envie de poursuivre plus loin à la découverte de l'arête.

 

L'Alpage de la Thuile 1780 m. (orthographié La Tuile sur l'IGN, à ne pas confondre avec La Thuile , commune dans les Bauges) propose un accueil sympathique à la bergerie et une demi-pension de qualité au prix très abordable.

 

Alpage de la Thuile

 

La commune de Saint Hélène sur Isère met à disposition un couchage confortable pour une nuitée gratuite. Les repas se prennent dans un petit chalet qui domine la vallée en face des Bauges. Les brebis viennent le soir pour la traite. Présence du loup oblige, elle paissent dans l'alpage dans des parcs avec des patous et un âne. Le soir vers l'ouest au dessus la trouée de l'Abbaye de Tamier, on voit le lac d'Annecy, les Dents de Lanfons et la Tournette, par beau temps le coucher de soleil doit être mémorable.

 

Dent du Corbeau Tournette

 

On trouve sur le site de la commune un fichier PDF pour l'accès et les conditions d'hébergement.

Après une nuit dans ce joli cadre, nous partons à 9 heures lundi 25 juillet 2011.

 

Pour cette boucle de 6 à 7 heures de marche, il faut compter 900 mètres de dénivelé avec le retour. Une autre option peut être intéressante, celle de faire la traversée complète avec le Grand Arc, un véhicule de chaque coté (Montsapey-Darbelay), ou en deux jours avec une nuit à l'Alpage de la Thuile.

 

Nous laissons vers l'Est le sentier qui monte directement à la Dent du Corbeau pour rejoindre le Lac Vert 1870 m. et celui de Fontaine Claire 1950 m. en 20 minutes.

 

Lac Fontaine claire

 

Rocher de Raz Sepey en bas près des lacs, les bergers viennent changer les parcs à moutons de place. Le sentier file au Nord-Est vers le petit col sans nom sur la crête.

Nous montons au sommet de La Tuile 2294 m. (La Thuile, 1h30 depuis le refuge, 10 mn. depuis le petit col). Il porte aussi le nom de Mont Saint Hélène ( un homonyme sans comparaison avec le volcan de l'état de Washington aux USA).

Vers le sud, la paroi nord du Grand Arc est poudrée de blanc, le Bellacha aussi, bien nous a pris de choisir cette rando plus basse en altitude.

 

Gr Arc La Thuile

 

Nous revenons sur le petit col pour la traversée évidente vers le nord-est jusqu'à La Grande Lanche.

Attention, le sentier n'est pas balisé, il y a quelques cairns et parfois il faut mettre les mains. La prudence est de mise.

Passages :

Cote 2284 , en bas à droite le Lac Clair, puis Lac de Charvan.

 

Lac Clair Bellacha

 

Col de Charvan 2162 m.

Dent du Corbeau 2286 m.( photo 1) un peu avant le sommet on quitte l'arête pour l'atteindre par l'est, le sentier est bien visible.

Comme s'ils étaient les gardiens du lieu deux gros corbeaux (grands corbeaux ou corneilles mais pas des chocards) nous saluent, ils tournent, croassent ou criaillent que sais-je ? Sauvages, je n'ai pas pu vérifier si les corbeaux avaient des dents.

La descente vers le nord de la Dent du Corbeau est plus aérienne, il faut parfois mettre les mains et bien garder le fil de l'arête.

 

Dent du Corbeau chèvres

 

Les chèvres de la bergerie de l'Ebaudiaz sont toutes sur le point 2093 quand la pluie commence à tomber. Nous mettons nos pèlerines, la brume arrive.

On voit encore en bas à droite le lac Rond et lac de Queige ou de la Grande Lanche, le sommet 2111m. est à 10 minutes . Nous aurons mis 2 heures depuis Le sommet de la Tuile pour la traversée. La météo n'est pas propice à une belle pause pique-nique contemplative en face du Mont-Blanc, même les Bauges vers l'Ouest sont chargées.

 

En 1 heure nous dévalons à gauche l'alpage vers le nord-ouest jusqu'au chalet de l'Ebaudiaz 1620 m. Mon projet initial était de rentrer par les alpages sous le flanc ouest de la Dent du Corbeau, faire un pause « marmotte » au lac 1912m. mais la brume et la météo m'ont fait changer d'avis.

Je ne sais pas si j'ai fait le bon choix car pour rentrer sur La Thuile nous avons pris le sentier (rouge sur la carte) vers le sud, au début il a été défriché. Mais, à mi-parcours au sortir de la forêt, les « arcosses » ont envahi les "lanches" et sans doute à cause du changement de commune, le tracé n'est pas défriché jusqu'au bout. Il faut rejoindre l'altitude 1850 par un bon raidillon jusqu'à une pierre blanche.

 

arcosses.JPG

 

Nous avons donc bataillé sous la pluie dans les combes d'arcosses pour rejoindre notre point de départ en deux heures depuis l'Ebaudiaz.

De retour à la Thuile, le soleil montre son nez, nous achetons une bonne tome de brebis, histoire de la déguster avec encore quelques jours les images de notre randonnée.

 

Commenter cet article

Alexandre 29/07/2011 12:13



C'est noté au cas où l'envie viendrait de faire une exursion en ces lieux verts.



Quichottine 27/07/2011 20:22



Je ne sais pas... En tout cas, il n'y a qu'un "m" à tome quand il s'agit de livres... :)


Je ris. J'hésite toujours quand je dois l'écrire.


Bonne soirée, Pierre.



nono 27/07/2011 19:01



Et pourquoi pas 


Oui il faut toujours la faire suivre,oui et c'est quand même bon pour la nature un peu de pluie


Aplus



Marine D 27/07/2011 18:49



Magnifique ! Tu sais que les ânes sont capables de se défendre à coups de pieds ! En tout cas conbtre les chiens...


Bonne soirée Pierre



FMarmotte5 28/07/2011 17:57



J'ai appris ça là-haut, la bergère nous a dit qu'ils ruaient et piétinaient les loups. L'an passé, ils ont eu une attaque de loup. c'est un gros travail pour eux de changer les parcs tous le
jours, d'aller chercher celles qui sont à traire  2 fois par jour. La nuit elles en avaient marre de leur enclos et sont passer dessous les fils pour venir bèler autour du dortoir ... à 2
heures du matin.


Passe une bonne soirée.



nono 27/07/2011 17:47



Belle sortie 


Sympa les chévres !!!!!!!!!!!!!!


Et oui cette année pour passer à travers la pluie 


La tome devait-être bonne 


Aplus Pierre


Nono



FMarmotte5 27/07/2011 18:25



 


J'ai fait une vidéo des chèvres je sais pas si je la met, les sonnailles sont vraiment bruyantes?


Comme toi sans doute on a la pélerine dans le sac à dos. Y a pas à se plaindre on en a bien profité en avril mai juin.


Bonne soirée.



robin 27/07/2011 17:35



tu es un grand randonneur !!!



Quichottine 27/07/2011 17:32



Ce sont de belles images... et je suis sûre que vous en auriez gardé de bons souvenirs, même sans la tome. (mais j'aime bien aussi)


 


Passe une belle soirée.



FMarmotte5 27/07/2011 18:19



J'M bien tes commentaires


la tome, c'est histoire de ne pas finir le récit de la rando sur la bataille des arcosses.  à propos de tome, les Savoyards mettent 1 m pour une tome ordinaire comme "tome des Bauges" et 2 m
à "Tomme de Savoie" va savoir pourquoi? Alors  je mémorise (1m)  et  2m pour l'ammonite comme dans ammoniac, y a t il une méthode mnémotechnique(1m) ?


  merci Quichotine.