Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

 

Grand Mont

 

 

Carte 25 000 IGN 3532 OT Beaufortain.

17 juillet 2012

Dénivelé 1130 mètres du Lac de Saint-Guérin.

Possibilité de dormir au refuge l’Alpage, altitude 1977mètres.

Il est intéressant au retour d’aller aux Lacs de la Tempête et de réaliser ainsi une boucle.

 

 

Du Lac de Saint Guérin au Refuge de l’Alpage, compter 2 heures.

Passer sur le barrage EDF et longer la rive gauche du lac puis, vers l’Ouest s’élever au dessus du Planey.

Le sentier monte après un beau chalet vers le nord dans la forêt, on est sur le Tour du Beaufortain. Dans l’alpage, aux Rognoux, continuer le sentier jusqu’à la piste qui monte au refuge, on y est en 2 lacets. 420 mètres depuis le lac.

Point fort : Vue coucher et lever de soleil sur le Mont-Blanc, marmottes et douches chaudes, bon accueil et repas.

 

 

Le matin il ne nous reste que 709 mètres de dénivelé pour le sommet, mais nous passerons par les lacs de la Tempête, ça rallonge et fait une descente de 3h30 et 1200 mètres de dénivelé négatif.

Le sentier qui part sur le Grand Mont est proche du refuge de l’autre coté de la combe.

Il s’élève dans l’alpage en contournant par le Nord-ouest le grand Rognoux, jusqu’en haut des remontées mécaniques (téléski du Col de la Forclaz) que l’on voit peu. En 1h15 on change de versant par le Col de la Forclaz 2374 m.

 

Forclaz : toponymie fréquente : forca, origine latine de fourche, furcula : petite fourche, embranchement, passage d'une vallée à une autre entre deux sommets, col .

 

 

Grand Mont névé et petit lac

 

 

Le terrain change, l’herbe cède la place au minéral, on remonte une combe peu pentue, bien balisée par des cairns dont un de pierres blanches, vers le sud avec de petits lacs et des névés. Au bout en haut, on voit toujours au sud l’épaule Est du Grand Mont, nous laissons le sud pour prendre à main droite un pierrier qui se relève toujours avec des cairns vers l’Ouest et se termine par un grand névé.

Un petit col et un sentier à flanc permettent d’accéder aux derniers mètres, nous voyons le sommet du Grand Mont et sa croix.

 

Grand Mont Beaufort sommet

 

 

L’accès y est facile en 10 minutes du haut du pierrier et en 1h15 du Col de la Forclaz. 2h30 depuis « l’Alpage »

Pour le retour nous voulons passer aux lacs de la Tempête sans revenir sur nos pas par le petit sentier en violet sur IGN qui rejoint le Col de la Louze.

Revenir 10 minutes par le sentier de montée et ne pas redescendre dans le pierrier.

 

Grand Mont épaule est 01

 

 

Rester sur l’épaule Est encore pendant encore 10 minutes de marche sur la crête en descente en gardant deux points d’alignement :

la cote 2553 et la Pointe de Riondet.

 

Grand Mont variante descente

 

 

Variante points rouges, demandez des précisions au gardien du refuge de l'Alpage.

 

Dans le petit col avant la cote 2553 se trouve deux gros cairns, le « sentier » qui descend sur les lacs est là, à main droite vers le sud-ouest.

 

Grand Mont Combe vers lacs

 

 

Descendre le pierrier (cairns) on laisse à main gauche un cairn haut sur un promontoire, le sentier zigzague entre des barres et des névés, la descente est assez fastidieuse mais sans danger, 1h30 depuis le sommet, on arrive au dessus du 2 e lac.

 

Remonter le verrou vers l’Est, c’est ici que nous ferons la pause, altitude 2131 mètres au bord du premier lac.

 

Ils ne sont pas vraiment bleus, de gros névés restent sur une berge et j’imagine que cette trouée par mauvais temps doit bien porter son nom de la Tempête.

 

Col de la Louze

 

 

Rejoindre le Col de la Louze par le sentier fréquenté avec de petites montées et descentes entre pierres, éboulis et terrain herbeux en ½ heure.

 

Col de la Louze St Guérin

 

 

Du Col de la Louze 2119 mètres le sentier de descente vers le Nord-Est est sous nos yeux jusqu’au lac de St. Guérin : 1 h à 1h30 de descente dans la pelouse d’altitude au début puis dans une exceptionnelle mégaphorbiaie au milieu des arcosses, des adénostyles et des laitues des Alpes géantes.

 

Vers le bas, les aulnes verts (arcosses) ont été taillés laissant un peu de soleil à de magnifiques lys martagons.

Commenter cet article

Quichottine 26/07/2012 10:12


Des paysages magnifiques, comme toutjours !


Merci pour cette randonnée, Pierre.


Passe une douce journée.

annielamarmotte 24/07/2012 14:41


merci pour la prière de la marmotte que j'ai rajoutée à mon article.....

FMarmotte5 25/07/2012 12:02



Qu'elle soit exhaussée faute d'être exhaustive ;-)) là, je me suis dépassé "I'm exhausted am I?"


 



Joëlle 24/07/2012 13:28


Une sacrée ballade riches belles images une fois de plus, merci Pierre pour le partage, ah la la tes montagnes quand même...