Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Depuis la maison je vois que la Grande Sure n'a plus que quelques lambeaux de névés. Nous allons faire le Grand Som ce 6 mai 2011.

 

Grand Som arête sud 6 mai 11

 

Il se nomme grand, mais ce n'est pas le point culminant de Chartreuse avec ses 2026 mètres . Chamechaude le dépasse de 56 mètres. Il est tout de même possible de faire un bon dénivelé car nous partons de La Correrie à 849 mètres .

Nous montons par le Col du Frenay 1600m. puis au Pas de la Suiffière 1810 m.

 

La Suiffière

 

nous laisserons le sentier qui rejoint «Le Racapé» (qui vient du col du Cucheron) pour suivre les flèches peintes sur les dalles par l'arête sud.

 

Il faut noter qu'il n'est pas facile de trouver le sentier de montée au col du Frenay. Derrière la Correrie, suivre les traces jaune et rouge (attention plusieurs chemins d'exploitation forestière) au bout d'environ 1 heure de marche un panneau bois indique « col du Frenay » mais le sentier qui y monte se trouve plus loin après une combe et quelques lacets, il part sur la droite en face d'une marque jaune et rouge sur un arbre. Il monte en lacets serrés dans la forêt jusqu 'au faîte puis rejoint vers le nord le col du Frenay (1h30 à 2 heures depuis l'embranchement).

 

Arête sud Grand Som

 

Arête sud : il faut mettre les mains de temps en temps. Faire attention au vide, bien adhèrer parfois sur une dalle peu inclinée. Sur ces 216 mètres de dénivelé final, de grosses flèches jalonnent le chemin, parfois des passages sont aériens au dessus de la falaise du Grand Som, assez rapidement on voit la grande croix de métal du sommet.

 

Grande Chartreuse

 

Le monastère est à nos pieds comme par une « vue d'avion », les cloches du couvent rythment la randonnée toutes les heures .

Le dénivelé depuis La Correrie est de 1177 mètres. 4 heures de montée.

Carte 25 000 IGN Chartreuse sud 3334 OT.

Pour cette arête sud je vous dirige sur les topos de "sentier-nature" toujours bien illustrées par les vidéos d'Antoine Salvi et de nombreux liens en PDF pour le départ de la Correrie.

 

Descendre du sommet vers le nord , il reste quelques beaux névés.

 

Grand Som 6 mai 2011

 

Par le chemin classique sur le Col et le Habert de Bovinant (1646m.) et quelques passages escarpés en face ouest.

 

Au col de Bovinant il est possible de prolonger la rando de 100 mètres de dénivelé par le Petit Som et le Col de la Ruchère. Pour ceux qui sont montés par le «Racapé» depuis le col du Cucheron le détour par le Col du Frêt sous la Dent de l'Ours vaut le coup, dans le passé avec les enfants nous avions croisé un tétra lyre dans ce qui est nommé « les 120 lacets » qui rejoignent vers 1000 mètres les Reys sur la route du col.

La cabane ou Habert de Bovinant presque en ruine n'est pas adaptée au couchage.

 

Bovinant

 

Sous Bovinant à l'entrée de la forêt, il est aussi sympa de passer vers le nord par le raide passage du Pas du Loup .

 

Pas du loup

 

Le plus court est de se laisser glisser sur le très large sentier qui passe à Notre Dame de Casalibus et le couvent primitif qui a été emporté par une avalanche voilà déjà plusieurs siècles., puis la scierie et le monastère.

Un sentier dit "de balcon" permet aussi de rejoindre la Correrie par la forêt ( à gauche sous Bovinant remonter un peu pour passer la combe), il est fléché rouge et jaune et porte le nom de Tour de Chartreuse, il passe Sous Mauvernay alt. 1350m.

Pour ceux qui veulent approfondir l'histoire de ce coin de Chartreuse nommé le Désert, les sites sur le net sont nombreux.

 

La "Légende de Saint Hugues" est peinte dans la chapelle du village du même nom par Arcabas. La voici succinctement :

« Bruno le fondateur de l'ordre des Chartreux vient vers Grenoble en compagnie de six amis à la recherche d'un lieu pour y fonder un ermitage. Hugues, l’évêque de Grenoble , fait un songe où il voit sept étoiles le guider vers la montagne de Chartreuse en un lieu nommé: « Le Désert ». c'est là qu'il emmène Bruno et ses amis en juin 1084. »

Le monastère ne se visite pas mais au Musée de la Correrie des cellules y sont reconstituées montrant la vie quotidienne des moines rythmée par le travail, la prière et la vie communautaire.

 

La montagne regorge de plantes sauvages qui entrent dans la composition secrète du fameux élixir. Ne comptez pas sur moi pour vous donner la recette, je ne la connaît pas. J'ai laissé tomber mon alcool de vulnéraire des Chartreux ( de toute façon c'est pas la saison).

 

 

Vuln-raire-des-Chartreux-Hypericum-nummularium.jpg

 

Mon cardiologue m'a dit que ça « épaississait le sang », en effet en application locale c'est un bon hémostatique.

Commenter cet article

claudia 22/05/2011 21:20



Coucou, c'est comme le génépi



FMarmotte5 23/05/2011 12:21



Non pas vraiment, j'appelle " coucou"  les primevères à haute tige l



Marine D 21/05/2011 09:06



Npus avons un bon matelas neuf, non, mais dos abîmé et XXX chutes ! Il y a du mieux...


Je penses que l'on retrouve dans les Pyrénées bien des plantes existantes chez toi, malgré que chaque région ait certaines spécificités...


 



FMarmotte5 21/05/2011 11:46



Je sais que l'on trouve aussi le Millepertuis nummulaire (hupericum nummularium) dans les Pyrennées, oui on a tous nos coins dits "secrets" pour les simples!



Marine D 17/05/2011 07:47



J'ai un bon matelas , récent, non ça vient d'une mauvaise chute, - et de multitudes - une de trop, mais l'ostéopathe avec deux séances m'a bien amélioré, je continue la kiné Mézieres, à partir de
demain, une fois par semaine, j'avais arrêté 15 jours en son absence... En plus j'ai beaucoup d'arthrose... Tout cela au bout de deux mois de médocs est très fatiguant à la longue, d'ailleurs
j'ai bien bien levé le pied si j'ose dire, (j'ai suivi tes conseils) mais là comme je marche mieux j'ai diminué , et hier et avant-hier j'ai voulu planter des trucs et nettoyer un peu la rocaille
envahie d'herbes, et arroser aussi un peu, et comme tout est en pente ou presque, bref, tant pis pour moi, je ne sais pas rester tranquille, les plantes m'appellent ! 


Bises amicales Pierre



FMarmotte5 20/05/2011 14:37



Prends soin de toi!, l'arrosage me prend aussi bcp de temps, ce matin j'ai encore repiqué des légumes, céleris, cardons, semer choux rouge, j'ai essayé de mettre des panais! et ramasser les
fraises.Ils ne les font pas encore grimpantes, ça sera plus facile avec les framboises.


bonne après midi



Clo :0038: 16/05/2011 20:57



Je me suis mal expliquée: quand je parle de trouille, je fais référence à mon vertige quasiment invalidant.


Monter sur une table est la plus grande hauteur que me permet mon cerveau.


Ceci dit, j'ai très bien compris qu'en tant que montagnard, il faut prévenir les visiteurs.


Bonne soirée :)



Quichottine 16/05/2011 20:11



Merci pour ce soutien... Les livres ont tous été envoyés... Me reste une dernière commande à faire pour compléter et pouvoir satisfaire les retardataires.


 


Bises et bonne soirée, Pierre. As-tu reçu les tiens ? (pardon si tu me l'as déjà dit... Je suis un peu en retard dans mes courriels et mes commentaires...)



Marine D 13/05/2011 19:32



Je suis contente car je ne suis pas essoufflée, je n'ai pas le vertige, et je ne suis pas fatiguée, j'ai fait une belle balade en montagne et c'est si beau !


Nous étions en val d'Adour, mais avec la chiatique pas de marche à mon actif...



FMarmotte5 16/05/2011 18:30



je ne connais pas les pyrennées au printemps ça doit être aussi grandiose question flore?


Bonne récup et je souhaite vraiment que tu te rétablisses de ce mal de rein.


Bonne soirée... il faut peut être que tu changes de matelas?



ADAMANTE 11/05/2011 23:32



Eh bien moi, je prends le chemin classique ou celui du reportage photo, pas besoin de s'accrocher avec les mains ou se tenir en équilibre au-dessus du vide, pour admirer le paysage. 
Amitiés



FMarmotte5 16/05/2011 18:44



Peut-être vertigineux mais jamais dangereux, de toutes façons j'ai toujours un morceau de corde de 30 mètres dans le sac à dos.


Tu as raison, il y a toujours le sentier classique qui ne manque pas d'attraits non plus en cette saison avec toutes les fleurs.


Bonne soirée



Martine27 11/05/2011 19:11



Vertigineux !



FMarmotte5 16/05/2011 18:54



Il faut bien se tenir et j'ai toujours un bout de corde dans le sac



nono 10/05/2011 18:21



Encore une très belle sortie alpestre 


Merci Pierre pour ce bol d'air !!!!!!!!!!!


Bonne continuation.


Nono



FMarmotte5 16/05/2011 19:12



On a tout  e même eu de la pluie, merci de ton passage.



Alexandre 10/05/2011 15:27



Demagnifiques contrées où l'on peut se perdre facilement.



FMarmotte5 16/05/2011 19:07



Tu as raison carte et boussole sont du voyage.



Clo :0038: 10/05/2011 14:38



Alors tu vois, rien qu'à cause de ça:


"Arête sud : il faut mettre les mains de temps en temps. Faire attention au vide, bien adhèrer parfois sur une dalle peu inclinée. .......parfois des passages sont aériens au dessus de la falaise
du Grand Som ....."


je ne pourrais JAMAIS faire ce genre de rando !!!!


Morte de trouille rien qu'à te lire!!!!


Mais merci pour la belle excursion :)



FMarmotte5 16/05/2011 19:15



la Cappadoce doit avoir des coins aussi vertigineux, j'ai vu des émissions sur des grimpeurs qui sont allés là-bas. une bonne corde et ça passe! Nous faisons toujours très attention à la
sécurité.


Désolé pour la "trouille" il faut bien prévenir les gens qui vont s'aventurer sur ce parcours?


Bonne soirée.



Quichottine 10/05/2011 14:12



Merci pour cette randonnée, Pierre.


Bien trop dure pour moi, sans aucun doute, mais que j'ai aimé faire en ta compagnie.


Ce sont de belles images et en les regardant on peut imaginer l'air que l'on y respire.


 


Passe une bonne soirée. J'essaierai de visiter le musée au moins en image là-bas.


Bises amicales.



FMarmotte5 16/05/2011 19:11



Bonsoir Quichottine, je ne sais pas si le site du musée montre de belle phots, jel'ai visité il y a longtemps.


Il y a de beaux endroits où pas loin dela voiture on a aussi de beaux paysages le Charmant Som pas exemple et le Cirque de St Même pour la Chartreuse du moins.


Tu dois être très occupée par tes envois de Mijoty, je ne peux que te soutenir moralement, bon courage.