Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Le Grand Patchakamak avait entre autre : un coq,

Une kyrielle de perroquets verts, cinq guenons,

Toute une basse-cour, un cheval, trois ânons

Nonante poules, deux ours blancs et un phoque.

 

Régnait en tyran dès le matin au réveil

Pacha, coq en pâte, Grand Chef  des Chanteclercs.

Sur ses ergots dès potron-minet sa voie claire

S’acharnait à tirer l’Inca de son sommeil.

 

Tel le cochon dans « La ferme des animaux »

Faisant régner la terreur, le doute et la peur,

Seigneur usurpateur, dictateur amateur,

Ni mélomane ni ténor : il chantait faux !

 

A cran les guerriers demandèrent une audience

Au Roi. Caciques en tête, sorciers en fête,

Sans juge au procès : de Pacha tranchent la tête.

Ni une ni deux, patte en l’air il se balance.

 

Pachapotiche

 

Le sifflet coupé, il trône posthume postiche,

Les os au court bouillon, coq au vin de commode,

Cocorico de salon depuis il s’accommode

Plume dressée du doux nom de Pachapotiche.

 

PF

 

Dans des archives oubliées j’ai cru trouver un sceptre de plumes multicolores.

 

plumeau

 

J’ai pensé aux atours du Grand Quetzalcóatl, mais un archéologue précolombien m’a confirmé que ce n’est qu’un plumeau  que Patchakamak s’est fait faire avec les plumes de Pacha, son coq.

 

Adamante en avait justement besoin pour faire le ménage sur ses  « Ramasse-poussière».

 

Merci Maggy pour ce mot coloré, l’Arbre à Mots de FF peut rivaliser avec le Sapin de Noël.

 

 

Commenter cet article

Quichottine 23/01/2011 21:26



Un rire et une pensée émue pour ce pauvre coq qui eut le malheur de chanter faux !!!


 


Joli plumeau... je demanderai à Adamante la permission de m'en servir pour le ménage quand elle aura fini.



m'annette 20/01/2011 13:37



suite à ta réponse concernant les réponses aux coms, - le jeu peut durer longtemps-, c'est toutefois intéressant.


Dans le monde du scrap qui est à l'origine de mon blog, personne ne répond à personne, et c'est frustrant..
Là, j'ai zappé les réponses, car j'avais éyé absente, et j'avais trop de réponses à faire, alors je suis passée directement sur les blogs, ce qui permet de faire de belles rencontres!


bonne journée!



Claudia 19/01/2011 18:10



merci pour cette musique



FMarmotte5 20/01/2011 10:13



J'aime aussi beaucoup les rythme et les thèmes d'Amérique du sud



Zazou 15/01/2011 20:01



Un p'tit coucou pour te souhaiter une belle soirée de samedi et une bonne reprise pour tes sorties... Bises






FMarmotte5 20/01/2011 09:53



Voilà c'est fait, ça tire il fait bien le dire mais j'espère monter en puissance dans le printemps, le "décrassage" est dure après plus d'un moi (j'habit de plein pied alors j'ai pas 7 étages
pour m'entrainer ;-)


Bises



Claudine 15/01/2011 12:45



Bravo, c'est une super histoire.



Mireille 15/01/2011 01:09



le pauvre quelle idée de chanter faux.Mais bon un coq au vin c'est pas mauvais...



FMarmotte5 20/01/2011 09:50



C'est clair, par contre suivant son age nepas hésiter à la faite mijoter longtemps et m^me réchauffer comme le bourguigon.



butterfly 14/01/2011 22:13



J'ai adoré la fin "coq au vin de commode" j'adore, c'est drôle j'ai un jour croisé un de ses congénères, je n'aurai pas pensé à cette interprétation, très beau ton plumeau et très coloré c'est
gentil de penser aux copines 



Maous 14/01/2011 15:25



J'ai dévoré ton histoire de coquet !
D'un seul trait je l'ai encore lu
et j'en suis comme toujours restée
bouche cousue.


 


Amicalement, maous



FMarmotte5 20/01/2011 09:49



Bonjour Maous, je suis trés flatté que mes "élucbrations" soient un divertissement pour toi, parfois il est bon de prendre de la distance par rapport à des actualités sur
lesquelles nous n'avons aucune emprise.


Cordialement Pierre



zapi 14/01/2011 15:19



C'est bien tristepour ce pauvre coq



FMarmotte5 20/01/2011 09:47



C'est comme le loup de l'histoire, on compatit.



JA 14/01/2011 12:46



Très originale (au sens positif du mot) cette histoire et tous ces noms "exotiques" et la belle photo du coq...font une belle présentation.


A bientôt,


JA



FMarmotte5 20/01/2011 09:46



Même "original " dans l'autre sens me convient, je n'en suis pas encore là mais jem'y prépare à être un" orginal"  Merci



Sofya 14/01/2011 11:53



C'est une très bonne idée. J'aime beaucoup ton histoire.



nono 13/01/2011 21:17



Bonsoir Pierre,


LE GRAND PA... comme tu l'appelle n'avait pas de Marmotte 


C'est peut être mieux ainsi !


Pauvre coq au vin de commode 


Aplus


Nono



FMarmotte5 20/01/2011 09:45



J'ai connu un vieux montagnard de Saint Veran qui mettait des marmottes endormies dans sa cave et qui les préparaient en civet l'hiver qudn il avait besoin de viande.  Je ne sais pas si il y
en a dans la Andes?


J'ai bien envie d'aller voir un jour.


Bonne journée



Zazou 13/01/2011 20:23



Si c'était pour chanter faux normal qu'il finisse dans la Cocotte...


Bonne soirée Pierre, bises






Marine D 13/01/2011 19:25



Chanteclair qui chante faux, c'est insupportable et voilà ça finit mal en pachapotiche !


 



m'annette 13/01/2011 19:11



plutôt que de répondre à ton com, je viens en visite sur le tien!


tu connais les animaux de la ferme? je l'ai même lu en anglais (ce qui ne changeait rien à l'histoire!)


Bref!ce pacha-chapeau-potiche aura suscité bien des histoires!


Bonne soirée!



FMarmotte5 20/01/2011 09:42



Un bon bouquin toujours d'actualité sur la dictature, au lycée aussi nous avions à l'étudier en anglais. Je fait souvnet de m^me allez déposer un com chez celui qui m'en aposé un , il est vrai
que parfois ces réponses de courtoisie sont parfois un peu rébarbatives!


Bonne journée



Ava 13/01/2011 17:33



Bravo tu as posté mon 10 000e commentaire ! je suis heureuse que cela tombe sur la communauté de l'Arbre à mots, et la statue de la Liberté ! Yep ! 



FMarmotte5 20/01/2011 09:39



Qu'est ce qu'on gagne?



jill-bill.over-blog.com 13/01/2011 16:03



Bonjour Pierre, triste fin...  Mais qui cherche trouve !    Adamante a apprécié son cadeau plumeau je vois.... Tu es un pachapotiche au grand coeur Pierre.   Bonne
fin de semaine à toi...  JB 



annielamarmotte 13/01/2011 15:57



bien bel emplumé.....



Ava 13/01/2011 14:50



J'adore le sceptre de plume, j'en ferai bien mon plumeau habituel.


quelle imagination féconde sur ce mot.. bravo !



FMarmotte5 20/01/2011 09:36



Il n'est par electrostatique, quand il passe la poussière se dépose un peu plus loin, sans la poussière auraient fait les archéologues,il ne restra rien de notre  socièté hyper stérilisée ,
propre et clean.



Martine27 13/01/2011 13:39



Voilà ce que ça donne d'ouvrir son bec trop souvent, certains devraient en prendre de la graine



FMarmotte5 20/01/2011 09:37



Surtout en ce moment, un jour avec un jour contre les vestes ont vite fait de se retourner ma mère disait : "il vaut mieux être sourd que d'entendre ça"



ADAMANTE 13/01/2011 13:38



Illusion ? j'ai cru trouver une de ses plumes à Quetzaltenango, je la garde précieusement, pour activer le plumeau et le rendre à sa vocation  révélée lors d'une cérémonie par le grand chef
"Dix huit lapins" rencontré un jour à Copan au pied de l'escalier des glyphes, ce qui nous ramène à la basse cour céleste et à la sagesse des anciens (Non ! pas ceux de Stargate...)


Ô temps suspend ton vol pour accueillir le plumeau enchanté de Pierre


arborant le plumage coloré du plus mythique des oiseaux


Symbole du Guatemala


Bises


Adamante



FMarmotte5 20/01/2011 09:32



Ton commentaire Adamante m'a permis de revoir ma carte de l'Amérique du sud et sa cosmogonie, le Quetzalcoalt je le voyait au Pérou, grossière erreur que tu as bien fait de corriger. 
Bises 



Martine du JdV 13/01/2011 12:49



n'empêche, il a toujours le bec ouvert ! sacré pacha-potiche !! ;-)



FMarmotte5 20/01/2011 09:33



Si seulement il n'y avait que lui avec le bec ouvert!



ff 13/01/2011 11:09



ha oui sans problème! 


j'aime beaucoup le nom de son maître, Patchakamak!!!


je suis sûre qu'Adamante appréciera bc le geste



Guy de Bruges 13/01/2011 08:16



Quelle belle histoire bien racontée et bien illustrée.


Bonne journée !