Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

« Refemele » disait ma mère en patois : "Refait le moi !"
 
Pic Saint Michel .
 
 
Une classique pas loin faite par le passé à pied, en raquettes, descendue en surf.
J'ai chaussé les skis de rando avec les peaux à la Sierre au bas du stade de neige de Lans en Vercors.
Altitude 1400 mètres.
Derrière la cabane du bas du petit téléski des Bachassons, il faut prendre la piste plein sud qui monte légèrement puis se relève à la Combe Oursière, jusqu'au petit talweg coté 1646 mètres où on rejoint le tracé qui vient des Allières avec le départ des Barnets par la Combe Claire.
 
Combe Oursière
 
 
Les « Combes Oursières » sont légions dans les montagnes, je n'y ai pas vu d'ours. Le dernier ours du Vercors « vu » date de fin septembre 1937 à Saint Martin en Vercors par Jean-Daniel Arnaud né en 1871. Le dernier ours abattu remonte à 1898 dans la Combe de l'Ours vers la Grande Moucherolle. Quand nous habitions Die (Drôme) nous avons vu ce spécimen (empaillé) de plus de 2 mètres à mon souvenir dressé sur ses pattes arrières dans le Musée de la ville.
Plus concret : 45 minutes depuis la Sierre. Le terrain se relève vers l'est, il y a pas mal de traces ( skieurs et raquettistes), après le passage d'une épaule vallonnée on arrive au pied de la grande combe qui monte au Pic Saint Michel à vue.
 
Une fois par temps particulièrement glacé je me souviens avoir eu des difficultés à faire la jonction entre le col au nord du pic pour le sommet, là où passe le sentier pédestre pour l'été. J'ai donc pris la décision vers 1700 mètres de contourner les flancs ouest du sommet vers le sud pour prendre ensuite le petit vallon où en quelques conversions je suis rendu au petit col sud du sommet.
J'y ai rencontré de nombreux randonneurs en raquettes et skis.
 
Corniches
 
Sur la crête sans trop m'approcher à cause des corniches dangereuses, on est « soufflé » par le spectacle .
 
Pic Saint Michel vend 13 01 2012
 
 
La mer de nuage couvre Grenoble et du Mont Blanc au Grand-Veymont ce ne sont que cimes blanches : Belledonne, La Meije, l'Obiou, seule la paroi nord du Mont-Aiguille présente sa face sombre vierge de tout rayon de soleil durant l'hiver.
 
Vers le sud
 
 Croix Pic Saint Michel
 
 
Encore 10 minutes pour rejoindre la Croix du sommet 1966 mètres (1 heure depuis la Combe Oursière) avec précaution, la bise à 15 km/h seulement transperse pourtant, ce qui reste de neige est transformé en glace, les pierres mauvaises pour les semelles des skis dépassent menaçantes.
Il faut mettre polaire et parka, le temps de quelques photos, je casserai la croûte plus bas à l'abri du vent. Enlever les peaux, remettre les gants, le sac sur le dos et faire du slalom entre les cailloux au départ. Ensuite ce n'est que de la belle neige transformée où même les virages serrés sont faciles.
 
Vallon Pic St Michel
 
 
Trop de monde dans le vallon pour le retour. Mon choix se porte vers une traversée en poudreuse vers le nord.
 
Scialet Pic St Michel
 
 
Les sapins sont clairsemés et j'aime ce paysage tranquille où parfois un creux, l'esquisse d'un scialet donne un peu de piquant au parcours. Faute d'ours c'est un écureuil qui passera d'un arbre à un autre par une course leste (trop rapide pour sortir mon appareil photo avec les gants) sur la neige avec la légèreté qui le caractérise, je ne verrai que sa trace subtile en passant.
Cette traversée des cotes 1738 à 1629 me conduit sur la piste des Tétras pour un retour grisant.
 
 
 
Carte 25 000 IGN Autrans 3235 OT
Départ : la Sierre 1400 m. Lans en Vercors
Sommet : Pic Saint Michel 1966 m.
Dénivelé : 566 mètres.
Durée : 1h45.
Matériel : skis de rando, pelle, sonde, Arva.
Météo ce vendredi 13 janvier 2012, grand beau en altitude.
Risque avalanche sur Météo-France montagne : 1 (faible) à 2 (limité).
Départs spontanés : coulées superficielles en faces sud raides.
Déclenchements skieurs : petites plaques à l'abri du vent du nord
 

Commenter cet article

Quichottine 15/01/2012 19:24


Quelle belle promenade en images !


Merci, Pierre... Je suis heureuse que tu nous racontes tes randonnées.


Cela me permet de vivre ce que je ne verrai jamais.


Passe une douce soirée.

FMarmotte5 19/01/2012 14:08



Depuis que je "blogue" je ne prends plus les photos de la même façon, c'est un vrai plaisir de partager.


Content que ces petits voyages virtuels te plaisent.


Bonne journée


 



Marine D:0048: 14/01/2012 11:33


Tu as des possibilités infinies pour faire des photos de neige fantastiques, la première côté ombre-côté lumière est merveilleuse et puis je continue à réjouir mes yeux et à  rêver de belles
randonnées... passées... à ski ou à raquettes... Merci Pierre...

FMarmotte5 19/01/2012 14:21



Merci, je reconnais que j'ai de la chance,j'ai habité Bordeaux, Paris, Nantes et je dois reconnaître que c'était dur, la montagne me manquait. L'hiver j'ai tout de même réduit la taille des
randos, plus contemplatif