Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Quand nous étions au Chazelet en février, nous avons fait une petite halte à la librairie de Villar d'Arène qui propose des ouvrages régionaux de qualité. Nous avons trouvé entre autre, le dernier livre de Roger Canac  : « D'une montagne à l'autre ... » aux éditions du Fournel .

Le sous titre : « Escapades d'un guide engagé » est évocateur de sa démarche.

Ce n'est pas vraiment une autobiographie, mais ici Roger Canac, (j'avais promis de vous en parler) avec le recul de l'age dresse un bilan de ses rapports avec la montagne au regard de son expérience. Il a presque traversé le siècle et comme pas mal d'anciens de ma propre famille, il a vu les changements qui ont bouleversé notre quotidien : eau sur l'évier, éclairage électrique, tracteur, machine à laver, automobile, téléphériques, aménagement de la montagne, tourisme de masse ...

 

Il n'est pas passéiste et c'est sans nostalgie qu'il se tourne vers l'avenir, vers les pays en voie de développement et qu'il parle aux jeunes générations.

Paysan, pâtre, cristallier, guide, écrivain, historien et poète, ethnographe, entre autres, dans ce livre, c'est vers les hommes qu'il se tourne. Nous avons tous besoin de figures de référence, les hommes ne sont pas comme dans les films, tout bon ou tout méchant, nous avançons à tâtons et il est bon parfois quand quelqu'un nous prendre par la main ou nous assure solidement sur la corde au relais.

Dans ce livre, Roger Canac nous invite à une « académie » de la sagesse ou de sage folie autour de ses hommes et femmes préférés . Nous rencontrons sa famille, les personnages historiques dont il a été le biographe comme « Gaspard de la Meije », des personnages plus discrets qui, par leur quotidien ont su garder la mémoire de la montagne.

Je pourrais reprendre pour Canac la phrase de Nancy Huston : « Oui, l'humanité a besoin de vous tous, vous autres inexistants. Et elle a besoin de tous vos petits apprentis».

Avec un regard émerveillé d'enfant il se penche vers ce que certains nomment l'insignifiant , les petites fleurs, les cailloux, le temps qui passe. Il se pose la question d'une « Terre sans paysan » renommant son autre livre : « Paysan sans terre ».

 

En 1978 nous avions fait le « Tour de l'Oisans » ce GR 54 était peu fréquenté, Roger Canac a été un des créateurs de ce circuit autour du cœur des Écrins. Nous étions partis de Bourg d'Arud via le lac de la Muzelle, le Désert en Valjoufrey ( à l'époque il se disait que Jacques Brel avait voulu acheter le hameau?), les Souffles, le Pas de l'Olan et le refuge, la chapelle en Valgaudemar.

 

Vivre ici en Oisans, Roger Canac

 

Plus tard nous avons loué à la bibliothèque municipale « Vivre ici en Oisans ».nous avions peu de sous, on avait pas pu l'acheter. Cette année , je l'ai retrouver sur un site internet qui fait des occasions, un cadeau pour l'anniversaire de mon épouse, fille de paysan. Une de ses cousines est née Pic du Chazelet. Occasion de revoir les belles photos des villages et de la nature non bétonnée et relire les récits de ces gens simples mais riches d'autre chose que d'or : Rémy de la Bérarde, Maria, Petit Pierre. Témoins d'un temps que nous voudrions encore actuel.

 

Bibliographie :

 

D'une montagne à l'autre, éditions du Fournel décembre 2010.

Vivre ici en Oisans chez Glénat avec Bernard Boyer, janvier 1991.

Des cristaux et des hommes , Glénat 1997.

Gaspard de la Meije , PUG l'Empreinte du Temps 1992 réédité juin 2009.

 

Dans le gîte des Marmottons du Chazelet j'ai pu savourer son humour dans « Chroniques d'une fin de siècle en Dauphiné » 1997 en collaboration avec R. Bourgeois . Au XIX e siècle, le progrès a mis en tête des hommes les projets les plus fous, un téléphérique au sommet de la Meije, un train à crémaillère au sommet du Mont-Blanc, la nature a été la plus forte souvent, les hommes aidants, un juste aménagement de la montagne est possible en restant vigilant.. On ne peut que s'associer aux activités de Mountain Wilderness , du CAF, de la FFCAM, de la FRAPNA

(une pétition est en court de signature contre le bétonnage de la montagne en Tarentaise).

 

Sans faire des sommets des sanctuaires désertiques réservés aux seuls initiés, aux porteurs de passes-droits, à l'argent, le terrain d'aventure qu'est la montagne peut, et doit être transmis aux générations futures. C'est grâce a des hommes comme Roger Canac que cet héritage s'ancre dans un passé pas si lointain que ça.

Je terminerai en reprenant les citations que Philippe Bourdeau a choisi dans sa préface « D'une montagne à l'autre ...» :

 

« Tu sais le mot, le pâtre sait la chose  » : Alpinus célèbre chasseur de chamois Voironnais.

« Nos ancêtres étaient des géants, bref c'étaient de petits hommes opiniâtres» d'un Cévenol, anonyme compatriote cité par Roger Canac.

Commenter cet article

GM 04/05/2014 11:13

Merci de cette présentation du livre de Roger Canac, fort juste et précise.Pour avoir modestement partagé de nombreux moments de ses proches et anciens élèves, dans des conquêtes sur nous même et des aventures faites de partages et à chaque foie d'enrichissement personnel, nous ne pouvons que remercier Roger de savoir écrire tout çà! Il parle du livre versants du soleil de Roger(aussi)Frison Roche il l'égale dans l'émotion que j'ai eu de les lire tous les deux.Merci de partager tout celà avec nous.

Nono 06/04/2011 15:13



J'espére que tu en as bien profité 


Nono



FMarmotte5 07/04/2011 15:36



 super visite dans la famille. bons repas bonne ambiance la vie est belle.


merci Nono



écureuil bleu 03/04/2011 22:41



Bonsoir Pierre. Tu parles avec passion de ce livre et c'est communicatif. Bonne soirée



FMarmotte5 06/04/2011 14:37



Il cite tellement de lieux où nous sommes passés que c'est vrai voyage la lecture de Canac.



Nono 03/04/2011 00:18



Bonsoir Pierre,


Certainement de la bonne lecture 


Bon dimanche.


Nono



FMarmotte5 06/04/2011 14:40



Comme tu dis : "de la bonne lecture" je reviens de vadrouille.


Bonne soirée



Joëlle 02/04/2011 10:23



Une petite halte par chez toi ce matin Pierre... bon we !



Clo :0038: 01/04/2011 15:59



C'est noté dans ma liste de bouquins à acheter lors de mon prochain passage en France.



Marine D 01/04/2011 15:51



Un patrimoine magnifique et très précieux et c'est merveilleux de transmettre ainsi son savoir et de pouvoir conserver ce genre d'ouvrage.
Bises Pierre 



Angiee 01/04/2011 15:16



Bonjour Pierre,


une belle lecture surement,


j'ai pas trop le temps por ça,joli site, bravo,


mes amitié ANGIE



Quichottine 01/04/2011 11:47



Merci pour cette piste de lecture, Pierre.


Comme tu connais bien ta région et ces randonnées, je te fais totu à fait confiance quant à l'intérêt de ce livre.


 


Passe une douce journée.