Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

« Y en a marre ! » disait Madame Trioson, en traînant les pieds dans ses tongs.
J'avais envie de dire pareil : « Ras le bol! »
« Plein le dos ! »
« Pouce ! »
 
 
Pouce César
 
 
 
Et puis, j'ai pris la route vers le sud.
Le plein sud.
Soleil, huile d'olive.
Cigales, sable fin, marché aux poissons.
Mistral, Nationale 7,
Avenue d'Haïfa, le Pouce de César.
Faire du stop vers la Croix du Sud.
De la Corniche du Pharo aux plages du Prado, chez « Michel », la Porte d'Orient.
Tourner le dos aux montagnes et bastides de Pagnol.
 
 
Plage du Prado 9 aout 2012
 
 
Nous avons fait le deuil de la voiture.
Même la casse avait des accents de Méditerranée.
Immeuble couvert d'un grand tag, désert et cactus, huile de vidange.
Bagdad Café, un souffle d'harmonica pour Albuquerque sur la 66.
Pâtisseries à la pâte d'amande
Tapisseries orientales.
La foule du Vieux Port.
 
Loin, mais pas tant que ça : le Château d'If.
Edmond Dantès était bon nageur.
Souvenirs fuchsia sur les Îles du Frioul et les calanques.
Chez l'Aricot,
On venait en bateau avec Roger.
Les poissons de roches, rascasses et crabes plongeaient dans le bouillon.
 
L'embouteillage sur la Cannebière est de rosé bien frais,
Du Bandol de préférence, demandez donc à Jim Harrison.
Les cordes de chanvre n'y sont plus tressées.
Élingues et cordages pour les Deux Mondes ,
Liens virtuels, éphémères.
Antioche, Athènes, Naples en 7 jours tout confort.
Je préfère fouler le sable chaud que les ponts de pacotille.
 
« Pouce ! »
C'est le temps qui trépasse.
 
PF
 

Commenter cet article

marine D:0019: 14/08/2012 18:43


Histoires de Nationale 7, j'ai vu un film épatant sur cette route de légende...
Je me suis régalée de tes mots aux saveurs méditerranéennes... 

Quichottine 12/08/2012 22:51


Tu m'as fait voyager... pas seulement dans les mots, chacun était porteur d'images retrouvées, plus ou moins loin dans ma mémoire.


 


Pouce ? Mais c'était un très beau moment. Le temps a disparu, mais seulement un instant le temps des souvenirs.


 


Merci.

FMarmotte5 13/08/2012 07:03



Oui Quichottine , ou, comment transformer un moment de "galère" (normal en passant à Aubagne) en fenêtre de bonheur, comme quoi, il y a toujours une petite lumière au bout du tunnel.


Je te souhaite une très bonne journée.