Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

IV. Les Tunnels de Sernhac, aqueduc, Gard.

Il n'est pas simplement question de tranchée couverte ici, en aval du Pont-du-Gard l'aqueduc suit les courbes de niveau au loin de St Bonnet du Gard pour rencontrer la masse du Ferraud et ses 161 mètres au nord de Sernhac.

De long tunnels ont été creusés au 1er siècle, la roche des tunnels garde les traces des lampes à huile des coups de pioches, des erreurs d'axe.

Nous y sommes arrivés en VTT par l'Ouest et le GR6 en venant de St Bonnet.

Avec des enfants qui adorent jouer dans ce genre d'endroit il est possible d'y monter par le parking à 1 kilomètre au nord de Sernhac.

Le site est un petit cirque de roche, une ancienne carrière de pierre à l'abri du vent. Des sentiers y sont aménagés, en 2 km. il est possible d'en faire le tour.

De grands arbres proposent une ombre agréable pour une pause, une sortie d'après-midi en famille pour des jeux de cache-cache.

Au nord, le tunnel de Perrote fait 65,30 mètres de long, 3 mètres de haut et 2 mètres de large. Des puits d'aération ont été creusés dans la voûte, en sortant de celui-ci et en montant par le « chemin de ronde » restauré en mur de pierre sèche, on passe près des grilles qui sécurisent les trous.

Un aqueduc reliait la Perrote aux Cantarelles et traversait la carrière, pour passer au dessus du lieu dit « La Source ».

En redescendant au sud du vallon et en longeant la paroi, on trouve les Cantarelles et ses 59,30 mètres de longueur. Suite aux fortes pluies, il est plein d'eau, nous ne le traverserons pas.

Pour s'y rendre prendre la carte 25 000 IGN Nîmes 2942 OT.

Sur le net plusieurs circuits pédestres y sont décrits avec un topo précis à télécharger.

Élucubrations d'internaute... ce qui est intéressant dans un voyage c'est qu'on le prépare 15 jours avant, 15 jours après, le curieux que je suis est encore à se poser des questions quand il pleut et que la météo n'est pas propice au jardin. En fouinant on trouve à Sernhac dans « Persée » les vestiges de la tombe d'un Atila (avec un seul T) du II e siècle avant notre ère. Le sous-sol de ces régions méditerranéennes regorgent des traces du passé sous les maisons, dans les jardins, lors de fondations, de terrassements et contrastent avec les argiles, les maigres forêts de nos Chambaran, fréquentées pas les loups avant le mandement du Dauphin Humbert Ier de 1294...hier en quelque sorte.

Le seul tunnel de la région a été creusé en 1897 pour le passage d'un train à voie étroite, mais tout de même il se dit que le long « Chemin de Lestrat » sur la Feyta est une ancienne voie romaine.

En bêchant dans mon jardin j'ai mis à jour : une corne de vache, une boucle de ceinture, une louche émaillée, un fer à cheval, une tuile de Champier datée 1912... mes trésors en somme.

Les Tunnels de Sernhac en aval de l'aqueduc du Pont du Gard.
Les Tunnels de Sernhac en aval de l'aqueduc du Pont du Gard.
Les Tunnels de Sernhac en aval de l'aqueduc du Pont du Gard.
Les Tunnels de Sernhac en aval de l'aqueduc du Pont du Gard.
Les Tunnels de Sernhac en aval de l'aqueduc du Pont du Gard.

Les Tunnels de Sernhac en aval de l'aqueduc du Pont du Gard.

Commenter cet article

marine D 02/06/2013 13:52

Toute découverte est un trésor, mais comme ils étaient courageux nos ancêtres ! iI faut dire que pour certains ils n'avaient pas le choix... on avance, contre vents et marées, jusqu'au bout de nos forces... C'est sans doute notre grandeur... Pourtant, il y a aussi ceux qui disent non...
Lequel de nos enfants nous le reprochera ?
Bises Pierre, j'adore ces lieux dont tes images sont le témoignage...

Quichottine 02/06/2013 12:39

Je ne sais pas si j'y entrerai un jour mais au moins j'en aurai vu les images grâce à toi.
Merci, Pierre.

Passe une belle journée.