Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 

Alchemille des Alpes : la légende veut que la rosée récoltée sur ses feuilles qui la stockent entre dans la composition de la fabrication de la "Pierre philosophale". Entre dans la composition du thé Suisse.

                                                             

Angélique Sylvestre, les côtes de sa tige se confisent, son odeur agréable et le pourpre de la tige évitent de la confondre avec la Grande Cigüe  (elle mortelle!)

                   

Calament à grandes fleurs : plante entière infusée 20 mn dans l'eau bouillante vous font un thé tonique (recette de l'Aubrac),pour ceux qui aiment refaire le monde après minuit

                    

Orpin blanc avec ses petites feuilles à conserver dans le vinaigre comme des cornichons, vous remplacerez la Salicorne, introuvable dans nos montagnes


 

Chénopode Bon-Henri : plante des reposoirs, ancêtre de notre épinard, le devant de la Grotte de la Rousse en est couvert. J'imagine qu'à la préhistoire les chasseurs ceuilleurs devaient aussi consommer cette plante riche en fer et Vit A. Je crois que dans les Hautes-Alpes elle est mangée sous le nom "d'Oreilles d'âne"