Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Jour III.

15 septembre 2011, grand beau encore, aujourd'hui nous n'avons pas beaucoup de dénivelé au programme pour aller du Refuge de Rabuons à celui de Vens, nous prendrons le « Chemin de l’Énergie ».

 

Dominant la Tinée de 1300 mètres, il suit une courbe de niveau aux alentours de 2300 mètres d'altitude. Cet ouvrage d'art construit entre les deux guerres a été réalisé par la compagnie « Énergie Électrique du Littoral Méditerranéen ». Chaque région de France avait mission de produire son électricité, les versants ouest du Tenibre et ses nombreux lacs d'altitude ont été choisis pour installer des conduites forcées en captant les eaux des lacs de Rabuons, Fer, Tenibre, Marie et Vens.

 

Ce « Chemin de l’Énergie » avait pour but d'acheminer les ouvriers, les attelages et les matériaux et recevoir plus tard une conduite forcée. Le projet a été ensuite abandonné, soit faute de moyen soit à cause de la guerre de 1939, toujours est-il que ce chemin de 8 kilomètres de long en balcon est idéal de nos jours pour le randonneur et permet de joindre les refuges de Rabuons et Vens en moins de 5 heures.

Dénivelé 254 mètres.

 

Tunnel énergie

 

 

La topo est facile sur le sentier vers le Nord-Ouest, il est large et passe dans de nombreux tunnels, des vestiges de ligne électrique et de chevalets de treuil donne un coté « ruine industrielle» insolite dans ce décor de montagne.

 

Carte 25 000 IGN Haute Tinée 1 Auron 3639 OT

Passages :

Départ Refuge de Rabuons 2523 m.

Maison EDF, balise 104, 2471 m. Ici on est sur le Chemin de l’Énergie proprement dit.

Passage de 2 tunnels, le chemin fend de façon intrépide la barre rocheuse des Chaminéias.

Balise 103 alt. 2382 m.

 

Lac Petrus

 

 

Balise 110, Lac Petrus 2343 m.

 

Plan de Tenibre

 

 

Balise 111, Plan de Tenibre 2336 m., il reste d'anciennes bâtisses ouvrières et des poteaux de bois, puis encore des tunnels

 

 

Tunnel énergie 2

 

Treuil énergie

 

 

Balise 112 Crète de Balaï et les vestiges du treuil qui monte de Saint Étienne de Tinée 2331 m.

Dans le vallon des lacs Marie, le Chemin de l’Énergie gravit vers le nord un amas de gros rochers, il perd sont statut de « chemin » pour devenir sentier jusqu'à la balise 113, 2341 m.

En 173 mètres de dénivelé le sentier en lacets monte à la Crète des Babarottes à l'Est du Claï Inférieur 2590 m.

 

Lac des Babarottes

 

 

La descente est courte jusqu'au Lac des Babarottes 2433 m. où nous faisons un bonne pause, le silence règne en maître dans les rhododendrons et les myrtillers qui commencent à prendre leur teinte rouge d'automne.

 

Lacs de Vens

 

 

Très vite nous voyons les 3 lacs de Vens en étage qu'il faut longer depuis la passerelle inférieure à la balise 26 alt. 2285 m.

 

Passerelle balise 26

 

 

Ce sera le point le plus bas de la journée.

Il reste à franchir de façon très ludique les différents verrous des lacs de Vens.

 

Lacs de Vens 01

 

 

Mélèzes, zones humides, cascades, petites barres rocheuses équipées de câbles, avant d'atteindre la vaste pelouse en amont du dernier des lacs jusqu'au Refuge de Vens 2366 mètres.

 

 

lacs de Vens 02

 

Commenter cet article

ADAMANTE 15/10/2011 18:34



En voyant les paysages j'imagine que l'énergie doit être au rendez-vous.



Zazou :0059: 08/10/2011 14:28



Etonnant ces tunnels sur des chemins pédestres, les premiers de ce genre que je vois.






FMarmotte5 08/10/2011 14:39



Merci Zazou pour le dessin, j'en connais d'autres des tunnels pédestres dans le Gargas vers la Salette creusés par des moines pour permettre les pélerinages, et dans l'Ain sur les bords de
l'Albarine dans la falaise au départ pour un train qui n'est jamais passé.


http://le-blog-de-pierre-fassbind.over-blog.com/article-le-gargas-par-les-4-cols-et-les-tunnels-56452038.html


http://le-blog-de-pierre-fassbind.over-blog.com/article-les-tunnels-de-nantuy-la-ragiaz-valromey-54141242.html



Marine D:0109: 08/10/2011 14:20



Ils sont superbes ces lacs et le dernier en robe d'argent, un joli chemin pour ne pas perdre trop d'énergie... Et moi j'ai vu sans me fatiguer,  merci Pierre pour la balade là-haut


Bises 



Quichottine 08/10/2011 11:07



Encore une magnifique balade ! Merci, Pierre...


De plus, grâce à toi, j'ai pu la faire sans les tunnels...


Je ris. Tout est si beau quand je passe par ici que j'en profite pour dire parfois n'importe quoi.


 


Passe une douce journée.



FMarmotte5 08/10/2011 14:14



C'est pourtant ce qui est rigolo de passer des tunnels pédestres c'est par courant!