Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

J1 : 1300m pour monter au refuge des Ecrins
J2 : 1000m pour le Dôme 4015m
Carte : TOP25 : 3436ET - MEIJE/PELVOUX/PARC DES ECRINS
Voir le très bon Guide du Haut Dauphiné GHM François Labande
Massif des Ecrins, tome 2, édition de l’Envol

15 juillet 2007, hier c’était plein et pour cause de Fêt-nat oblige ! en plus avec le tour de France par facile de trouver un créneaux avec les routes libres.
Enfin départ 12h30 du pré de Mme Carles 1874m, en 1h30 on est vers l’abri Tuckett pour cassez une graine, le glacier a encore reculé. A 2900m où on prend pied d’habitude sur le Glacier Blanc, de nouvelles marques : « blanches » orientent vers la rive gauche du glacier dans des pierrailles, pour  le reprendre plus haut vers 3020m où il est plat et guère crevassé, en fin de saison cette ancienne partie devient problématique .On arrive vers 17h30 au refuge des Ecrins, pas trop bondé, pour un bon « pot-au-feu » à 18h30. 16 juillet 2007, debout à 3 heures, il fait beau, le ciel est étoilé, sans lune. Sébastien et Emma se préparent, il faut redescendre 100m dans le pierrier en bas du refuge pour chausser les crampons et s’encorder.4h30 on est prêt. La montée est lente au début car jusqu’au niveau du Col des Ecrins, le glacier est peu pentu, vers l’altitude 3330m, la pente se redresse et reste soutenue jusqu’au sommet du Dôme. Dans la nuit on entend les craquements de séracs, une cordée qui monte raide sous la barre noire  perd sa frontale qui dévale sur 200m, dans le noir, on croit que quelqu’un a décroché ! Le jour se lève et dévoile toujours aussi majestueuse cette face nord des Ecrins
La progression est facile, les traces de la voie normale sont bonnes, quelques crevasses faciles à franchir en cette saison car les ponts de neige sont solides. Vers 3700m, on fait une pause café, manger une barre énergétique, il ne fait pas trop froid.
On repart plus doucement, sous la rimaye, la trace se fait presque horizontale avant le petit passage plus raide et en glace sous le Pic Lory .8h30 ; on est au sommet : 4015m, vue sur tout l’Oisans, Mont Blanc, on aura mis 4 heures : c’est super malgré le peu d’entraînement en altitude, quelques nausées pour Emma et moi  vers 3900m, mais avec des pauses ça a été.
A 14h30 on est à la voiture au pré de Mme Carles 2200m plus bas !