Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FMarmotte5

Chut

 

 

 

Je mets mon index sur l'empreinte de l'ange.

Je ne dirais rien de ce mot.

« Chut ! »

 

Quand mon vieil oncle venait manger le dimanche à la maison, il me disait :

«Quand on est à table Petit, on ne parle ni de politique ni de religion ! ».

Il racontait souvent des gaudrioles et des histoires en dessous de la ceinture en commentant :

« Il vaut mieux parler de ça que de dire du mal de son voisin ! »

 

Il se pressait parfois fort contre sa voisine de table, une femme plantureuse à corps, dévote encore baignée des vapeurs d'encens de l'office du matin ... puis, parodiant Sacha Guitry il lançait :

« Je suis contre les femmes... tout contre ! »

 

Si je montrais que j'étais attentif à ces manifestations de savoir-vivre, la grand-mère pinçait les lèvres et me tapait sur les doigts avec le dos de la cuillère en disant :

« Be, mije e kaze té ! »  : (Bois mange et tais-toi !)

 

 

Pour l'Arbre à Mots animé par La Sardine : Maggy est l'inventeur du mot « accordévote ».

Commenter cet article

soakette la sardine 14/01/2012 17:27


(-; j'aime bien ce que dit sasha guitry en particulier "pourquoi apprendre ce qu'il y a dans les livres puisque ça y est ?"

claudia 10/01/2012 12:52


Pierre, tu sais comme j'aime évoquer mon enfance auprès de mon grand-père, dans sa belle ferme aux volets bleus. Autour de la table les discutions étaient joyeuses. Dès qu'il fermait son couteau
et se levait, le signal était donné. Les femmes à la vaisselle et les hommes sortaient fumer.... Et tant de bons souvenirs


Pour le croquis, il me semble que le menton est un peu trop dominant et le doigt trop droit. Mets le tien sur le bouche et tu verras... (ne te vexes pas, surtout )


Bise


Claudia

FMarmotte5 10/01/2012 20:52



Bonjour Claudia, tu as raison, en fait c'est un jeu d'ombres sur un croquis, mais ça donne l'effet d'un menton pointu! ça me rapelle une comptine pour enfant:


"Grand front, petit front


Grands yeux, petits yeux,


Nez carcan, bouche d'argent


Menton pointu... guili guili!" et on le chatouille dans le cou. C'est mon oncle et ma mère qui chantaient cette petite comptine en posant un doigt sur le front etc... C'est amusant comme ce texte
engendre des souvenirs de repas de famille?


Amicalement.



amtealty bougnen 09/01/2012 09:25


joli dessin j'aime et puis très beau texte


j'ai bien fait devenir ici ce matin!!! oui se taire et écouter les adultes raconter


 que de bons souvenirs!!!


maintenant c'est à nous de nous arrêter de raconter et aux enfants de parler autres temps!!!


mais chaque instant peut être merveilleux si on sait y piocher une part de bonheur!!!


 merci de tes visites et bisous des côtes d'armor


 

Jeanne Fadosi 07/01/2012 19:28


ce mot a donné naissance a un bien beau croquis et à un texte de souvenirs émouvant. Je sens la semoule à la vanille ...

Marine D:0052: 07/01/2012 16:35


Oh pardon oui, c'est vrai, dans la Fenêtre du temps, je n'avais pas compris...


Toute ma jeunesse a été comme toi je penses animée par les balades en montagne, le ski sans tire-fesses, à pied avec des skis en bois, à deux sur la même paire...la nuit sur des bas-flancs, la
"toilette' au torrent... Les camps d'été... Mais j'ai un très beau souvenir en tant qu'intendante dans un camp d'été dans les Alpes, au dessus de Chamberry, à Montagnole, superbe ! 


Parce que enfant nous allions surtout au bord de l'Océan, à Capbreton...où nous retrouvions des cousins...

jill-bill.over-blog.com 07/01/2012 12:50


Bonjour Pierre, elle a mis les voiles pour le voile, ferme et définitif.... Elle va en prendre pour 20 ans minimum !   Bonne journée !  JB

FMarmotte5 07/01/2012 22:26



Dommage elle a de beaux yeux (o)(o)!



Marine D:0052: 07/01/2012 12:43


Pourtant je crois bien que tu es plus à la montagne que moi,  plus près sans doute bien que l'on puisse voir les Pyrénées dès qu'on a une vue dégagée... A combien de kilomètres es-tu de la
"vraie" montagne ?
Parfois, je me dis qu'il y a trop de campagne chez moi pour les citadins... et les autres... Il va falloir que je fasses un effort pour montrer autre chose... J'ai tendance à montrer ce que
j'aime mais c'est encore plus agréable de faire plaisir...


Merci Pierre, en ce moment j'attends une visco-induction, mardi matin... 

FMarmotte5 07/01/2012 15:29



Quand il y a de la neige basse (1000m) on est à 3/4 d'heure d'auto pour du ski de fond à Presles (Vercors et escalade en falaise) 1 heure pour Villard de Lans et Autrans. La Chartreuse en 1h30.
la "Vraie" montagne ou Grande comme la musique peut être grande , la haute montagne c'est au moins à 2 heures de route : Oisans. Belledonne(proche de 3000m) au dessus de Grenoble (60 km
+20 pour Chamrousse) pour le ski en 1h30 . tu vois les Alpes ne sont pas une chaîne facile à décrire rectiligne qui barre la vue vers le sud. le Vercors en hiver c'est déjà "hard" les Hauts
Plateaux sont moins fréquentés que la Savoie, la Chartreuse est très abrupte avec des parois dangereuses malgré une altitude de sommets autour de 2000m.


Visco induction : c'est pour les genoux? j'ai eu ça il y a deux ans une vraie réussite, je ne souffre plus même pas à la descente mais toujours prendre les "bâtons". Bon courage pour ça ce n'est
pas douloureux mais il faut rester au moins 15 jours au repos ensuite.


Bises, la montagne je parlais de la page où se trouve la feuille sèchée de "magnolia"?



Quichottine 06/01/2012 23:39


Nous ne parlions pas à table... enfants. Nous écoutions parfois, mais nous devions nous taire et bien nous tenir sous peine d'être envoyés au lit sans dessert.


 


Tu sais, nous n'étions pas très riche à la maison, mais ce dessert était comme une récompense. Un peu de compote ou de semoule au lait, mis dans l'assiette retournée sur la table après avoir été
dûment nettoyée avec le dernier morceau de pain. Il ne fallait rien perdre.


 


Nous écoutions papa parler, raconter, et j'ai encore au palais le goût légèrement vanillé de cette semoule au lait que je continue d'aimer.


Merci pour ce souvenir.


 


L'empreinte de l'ange... c'est aussi un très beau souvenir de lecture. Tu as lu le livre de Nancy Huston ?

FMarmotte5 07/01/2012 11:47



C'est un beau geste de tendresse plutôt maternel. Mon ange a du le poser sur les lèvres après l'age de 6 ans car mes souvenirs de "petite enfance" sont inexistanst? j'ai eu de la chance d'avoir
été adopté dans une famille "aisée" mais travailleuse peut être que cette valeur "travail" à trop prévalue sur l'amour et la tendresse. merci pour tes souvenirs à toi, c'est un beau partage,
cette économie de mots et de desserts nous la retrouvons maintenant à la campagne un peu ! mais avec des assiettes pour le dessert. la vanille reste un genre de luxe avec les produits fait
maison  préparé avec plus d'amour que ce qu'on trouve dans les supermarchés.


j'ai bcp lu Nancy Huston, ça va au fond de l'Être.


passe un bon week end Quichottine.



Ountés Passat 06/01/2012 16:13


Très amusant ces souvenirs d'enfance qui sont les mêmes dans des régions différentes...


Joli dessin très expressif. Mais chutt !

FMarmotte5 07/01/2012 12:12



J'imagine les mêmes en Béarnais je crois ou Basque, le patois d'ici est du franco-provençal proche de l'Occitan.



Marine D:0052: 06/01/2012 15:47


Tu as une belle mémoire, je ne peux pas en dire autant, mais c'est tant mieux car toutes ces petites choses sont si enrichissantes lorsqu'elles reviennent en mémoire !


Pour te répondre sur ce petit patrimoine et là à Moncaup il est remarquable comme pour ces croix, ces fontaines et lavoirs, ils ont souvent été détruits comme l'ont été les beaux chemins que nous
nous acharnons à défendre avec notre asso, même si hélàs ceux qui ont été annexés ne reviendront pas en service ! Oui, il fait bon à l'ombre d'un platane et pour s'asseoir un moment afin de
souffler et admirer...


Je t'embrasse Pierre

FMarmotte5 07/01/2012 12:05



Ici à Roybon, il y a peu de monuments de ce genre, on a par contre une belle statue de la Liberté. Plus bas dans la vallée de la Galaure, chapelles et calvaires, croix et lavoirs sont plus
courants des associations travaillent aussi au maintien de leur état.


J'approche de la montagne dans tes textes, tant de nostalgie parfois et tes pages de blog si pétillantes. J'aime bcp


Bon week-end



jill-bill.over-blog.com 06/01/2012 15:20


Bonjour Pierre !  Ah les mots de Sacha Guitry !!! Et ce vieil oncle qui savait parler d'autre chose même si, même si... Et les paroles de grand-mère... en patois à son p'tits-fils qui avait
l'oeil à la scène de l'oncle contre la dévote... Sourire à cette lecture ! Jill

FMarmotte5 07/01/2012 12:10



Il y a des époques comme ça entre deux périodes clés de l'histoire, j'espère que nos petits enfants auront aussi des épisodes truculents à raconter. C'est comme les souvenirs de pension. Signale
nous quand Clémence aura passé le pont!



Joëlle 06/01/2012 11:28


Joli coup de crayon Pierre, quant à la lecture toujours agréable ici, bonne journée à  toi

FMarmotte5 06/01/2012 14:00



Merci, j'aime finalement mieux le crayon à papier que la tablette numérique bon ! c'est différent.


c'est comme ça, des mots inventés déclenchent des souvenirs, des" associations" c'est bon pour les neurones n'est-ce pas? Bonne fin de journée.



Marine D:0052: 06/01/2012 10:15


Superbe scène comme prise sur le vif, je vois ça d'ici comme si j'y étais, sacré conteur Pierre !

FMarmotte5 06/01/2012 14:03



Quand j'étais petit, je n'avais ni mes yeux ni mes oreilles dans ma poche mais après tout ce temps, ce n'est plus un secret les extravagances du vieil oncle.


Content que ça t'ait plu.